Les chocolatiers, deux fois plus nombreux qu’il y a dix ans

Posté le 09/04/2022  —  Actualité précédente / suivante

En 2020, notre pays comptait 755 commerces de détail de chocolat et confiserie en magasins spécialisés, alors qu’il n’y en avait que 348 en 2010 et 163 en 2008. Un nombre qui ne fait donc qu’augmenter et qui a même doublé en 10 ans !

Pourquoi le travail du chocolat suscite-t-il autant l’intérêt ? Le succès des émissions culinaires mais également les réseaux sociaux éveillent l’attrait du grand public pour le métier de chocolatier. Une réorientation vers un métier manuel, dans un contexte où les carrières sont plus volatiles, pourrait potentiellement faire partie de l’explication.

Mais même si le nombre de professionnels a augmenté, le marché de la demande ne s’agrandit pas à ce point. Il est donc important aujourd’hui, pour un chocolatier, d’arriver à se démarquer des autres pour se faire sa place et la garder. D’autant que la crise en Ukraine et l’augmentation des coûts de l’énergie permettent difficilement de prédire l’évolution du secteur à court terme.

L’Avenir – 9/04/2022

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus