Les contrats intérimaires très fréquents en boucherie

Posté le 27/11/2015  —  Actualité précédente / suivante

D’après le Forem, en 2014 dans le secteur de la boucherie, 64% des contrats étaient de type intérimaire, contre 33% dans les autres métiers. On recense 16% de CDI (contre 24% dans d’autres secteurs) et 10% de CDD (contre 20% ailleurs). Le régime de travail est quant à lui majoritairement un temps plein de jour.

Le métier de boucher figure par ailleurs dans la liste des fonctions critiques et métiers en pénurie, malgré une baisse de l’offre entre 2013 et 2014. Les offres étaient au nombre de 469 l’année dernière contre 588 en 2013. Les opportunités d’emploi étaient beaucoup plus importantes dans le Hainaut (42%), en province de Liège (22%) et de Namur (16%).

JobsRégions, 27 novembre 2015 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus