Les filières STEM et TIC porteuses d’emploi

Posté le 05/07/2014  —  Actualité précédente / suivante
Le nombre d’étudiants de l’enseignement supérieur ne cesse d’augmenter en Belgique et c’est particulièrement le cas dans les filières STEM (sciences, technologies, mathématiques et ingénierie) et TIC (technologies de l’information et de la communication). 

Agoria, la fédération de l’industrie technologique, a constaté que le nombre de diplômés issus de ces filières est passé de 12.000 à 15.000 en 10 ans. Parmi la soixantaine de filières dites STEM ou TIC, on recense notamment les services informatiques, les télécommunications ou la fabrication de composants informatiques, l’e-commerce, les jeux et médias électroniques, les banques et assurances, les administrations publiques, etc. 

Le choix de l’une ou l’autre de ces options comporteraient divers avantages comme de meilleures perspectives d’emploi, par exemple. Selon les calculs effectués par Agoria, seuls 6% des diplômés STEM et TIC sont sans emploi un an après avoir obtenu leur diplôme, alors que le pourcentage des autres jeunes diplômés de l’enseignement supérieur est de 13% en moyenne. Les jeunes auraient également plus de chances de poursuivre une carrière internationale et multisectorielle dans un secteur en constante évolution. Enfin, sur base des offres d’emploi publiées par les agences régionales pour l’emploi, Agoria estime que 40.000 profils STEM ou TIC seraient actuellement recherchés sur le marché de l’emploi belge. 

L’Avenir, Jobat, 5 juillet 2014

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus