Nouveautés 2013 dans le monde du travail

Posté le 15/12/2012  —  Actualité précédente / suivante

En cette fin d’année, les regards se tournent déjà vers 2013 et les nouveaux défis qui attendent les entreprises et les travailleurs.

Parmi les changements annoncés, les titres services seront désormais 1€ plus chers. Cette augmentation est le résultat du succès engendré au cours de ces dix dernières années par ce dispositif. En 2011, environ 109 millions de titres-services ont été émis pour 844 347 utilisateurs. Par ailleurs, une entreprise qui souhaite obtenir l’agrégation comme « entreprise titres-services » devra désormais s’acquitter d’une caution de 25.000 euros auprès de l’Onem.

Autre mesure : la mise en place d’un plan pour l’emploi des travailleurs âgés deviendra obligatoire pour toute entreprise de plus de 20 travailleurs. Ce plan doit contenir des mesures destinées à attirer ou maintenir plus longtemps dans l’entreprise les travailleurs de 45 ans et plus.

Dès le 1er janvier, le demandeur d’emploi devra rester disponible sur le marché de l’emploi jusqu’à 60 ans au lieu de 58 ans et l’âge d’accès à la pension anticipée sera progressivement relevé, pour atteindre 62 ans en 2016. De même, l’exigence de carrière minimale sera désormais portée à 40 ans (à partir de 2016). La dégressivité des allocations de chômage pour les cohabitants à revenu unique ou les isolés sera d’application à partir du 1er mars.

Enfin, 2013 sera également placé sous le signe de l’harmonisation des statuts d’ouvrier et d’employé, de l’intensification de la lutte contre les faux indépendants et des sanctions d’entreprises pour les efforts insuffisants en matière de formation.

Jobat, Supplément au journal L’Avenir, 15 décembre 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus