Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

Cette personne effectue des recherches et des analyses sur des substances comme les enzymes, les hormones et les liquides biologiques à l'aide d'instruments (spectromètres, chromatographes, etc.) en vue de permettre le diagnostic et le traitement d'une maladie donnée.

A cette fin, elle analyse les substances présentes, identifie celles qui sont toxiques, interprète les paramètres biochimiques et transmet les résultats de ses analyses au médecin traitant. Elle se préoccupe de bien analyser les substances présentes afin de permettre au médecin de poser un diagnostic sur et, le cas échéant, d'apporter le traitement approprié.

 

2 commentaires

Kirby-kun - Il y a 10 jours

Bonjour,

Pouvons-nous accéder à cette profession avec un master en génie analytique ou master en ingénieur industriel orientation biochimie ?

Merci d'avance

SIEP - Il y a 9 jours

Bonjour Kirby-kun,

Vous pouvez, en effet, prétendre à cette profession sur base d'un master en génie analytique - orientation biochimie ou d'un master en sciences de l'ingénieur·e industriel·le - orientation biochimie.

Bien cordialement

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.