Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

C'est un artisan spécialisé dans la confection de pipes. De la pipe de collection entièrement fabriquée à la main, à la pipe en série sur machine, le pipier doit posséder l'art, la précision et le temps (il faut une vingtaine d'heures pour fabriquer une pipe manuellement).

Dès l'Antiquité, on utilisa de nombreux matériaux pour la fabrication des pipes: pierres, métal, terre, verre, porcelaine, ivoire, écume et bois divers.

Le tabac introduit en France ver 1560 fut utilisé sous forme de poudre à briser, ce qui donna naissance à la tabatière.

Vers 1750, on fabriquait les pipes en bois du pays: hêtre, alisier, buis et merisier. A Saint-Claude, dès le début du 17ème siècle, on a tourné des tuyaux en buis, en os puis en corne pour les pipes en terre et en porcelaine fabriquées dans d'autres contrées. La bruyère, au 19e siècle, fit la renommée universelle de la ville de Saint-Claude.

 

Compétences & actions

  • Habileté et adresse
  • Méthode, précision, soin

2 commentaires

Barabas - Il y a 10 mois

Études pour maître pipier

SIEP - Il y a 10 mois

Bonjour,

Il n'existe pas de formation initiale en Belgique pour devenir pipier. Comme beaucoup de métiers de l'artisanat, celui-ci peut s'apprendre directement auprès d'un pipier qui transmettra son savoir-faire.

Bonne journée.

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.