Secteur financier: où sont les femmes?

Posté le 20/10/2015  —  Actualité précédente / suivante

En 2015, les femmes constituent toujours une minorité dans le secteur de la finance, traditionnellement très masculin. Le bureau de consultance Oliver Wyman a sorti une étude sur le sujet et a ainsi passé au crible 150 firmes, 1000 personnes et 60 femmes (et quelques hommes) aux postes de direction.

Si la représentation des femmes dans les comités de direction a augmenté de deux tiers au cours des dix dernières années, elles restent encore sous-représentées. Les femmes qui sont CEO d’une institution financière ne représentent quant à elle que 4% de l’échantillon analysé. Pourtant, beaucoup d’entreprises financières ont davantage de femmes que d’hommes dans les postes « junior ». L'étude constate que les femmes ont plus de difficultés à atteindre des positions dans le management moyen et de direction dans le secteur financier par rapport à d’autres secteurs. C’est donc plus difficile pour une femme que pour un homme de progresser dans les services financiers. 

Augmenter la diversité permettrait en outre d’améliorer la prise de décision, la performance, la durabilité, la qualité des services et des profits. La culture de l’entreprise doit aussi être revue car l’instauration de réunions tard le soir, la culture des longues heures passées au bureau comme signe de performance et le manque de flexibilité sont autant d’ennemis à la diversité des genres. De plus, la technologie pourra certainement améliorer l’accession des femmes au sein des postes de direction. Une meilleure gestion des obligations familiales pour l'ensemble des membres du personnel est également nécessaire.

Etude complète ici

La Libre, 20 octobre 2015

 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.