Trois mesures pour favoriser le travail des femmes

Posté le 02/03/2020  —  Actualité précédente / suivante

La ministre wallonne de l'Emploi, de la Santé et des Droits de femmes, Christie Morreale, présente trois mesures dans le secteur de l'emploi, qui visent à favoriser les femmes.

Ces mesures ont pour objectif d'améliorer les conditions de travail des femmes mais aussi de les amener dans des secteurs stratégiques où elles sont actuellement sous-représentées.

Le secteur des titres-services 

La ministre veut élargir le panel de formations disponibles pour les travailleuses mais aussi inciter les entreprises à davantage utiliser le fonds de formation professionnelle existant. De plus, Christie Morreale entend également imposer un minimum de 19h de travail par semaine pour éviter que les aide-ménagères ne prestent des heures qui ne sont pas comptabilisées pour leur pension. 

Ce minimum de 19 heures par semaine entrera en vigueur au 1er janvier 2021.

Inciter les femmes à se diriger vers les secteurs techniques et numériques

Les femmes étant sous-représentées dans le secteur des STEM (Sciences, technologies, ingénierie, mathématiques), la ministre souhaite jouer sur l’orientation, les Workshops et job days pour donner envie aux femmes de s'orienter vers ces secteurs porteurs.

Booster l'entrepreneuriat féminin

Un budget de 150 000 euros a été dégagé pour que les structures d'accompagnement à l'auto-création d'emploi (SAACE) mènent des actions de sensibilisation à l'entrepreneuriat féminin.

Le Soir, 2 mars 2020

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.