Un tiers des fonctions enseignantes sont en pénurie

Posté le 09/09/2019  —  Actualité précédente / suivante

L'année scolaire vient à peine de commencer que la pénurie d'enseignants se fait déjà sentir.

Malgré l'appel à candidatures, de nombreuses écoles doivent faire face à un manque d'enseignants. 

L'assouplissement du décret "titres et fonctions" est donc bien accueilli par les directions, qui peuvent donc engager plus facilement une personne qui n'a pas les titres requis, suffisants ou de pénurie. Concrètement, si l'école de trouve pas de candidat avec le titre requis, suffisant ou de pénurie, la chambre de la pénurie peut lui accorder une dérogation pour qu'elle engage un candidat n'ayant aucun des diplômes repris dans la réglementation. En une semaine, cette chambre a déjà traité environ trois cents demandes. Sur le terrain, on constate d'ailleurs que les professeurs au titre non listé sont de plus en plus nombreux.

Cette pénurie se fait surtout sentir dans le secondaire, où on estime qu'en moyenne, 12% des enseignants ne possèdent pas le titre pédagogique requis. C'est davantage le cas des professeurs de géographie (48% ont un titre de pénurie ou non listé), des professeurs de philosophie et citoyenneté (46%) mais aussi ceux de mathématiques et de langues modernes (26%).

L'enseignement fondamental est moins touché puisque 97% des instituteurs disposent d'un titre pédagogique. Cependant, 36% des professeurs de langues, 28% des professeurs de morale et religion ainsi que 17% des enseignants en philosophie et citoyenneté possèdent un titre de pénurie ou non listé.

Du coté des parents, l'inquiétude règne aussi, surtout lorsque l'élève soit présenter des épreuves certificatives en fin d'année. A ce sujet, l'inspection générale de l’enseignement secondaire estime que 14% des cours ne sont pas donnés, dont 6% en raison de l'absence d'un professeur, ce qui équivaut à dix jours par an, pendant deux heures par semaine.

Le Soir, 9 septembre 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.