Valoriser l'image du doctorant

Posté le 28/04/2015  —  Actualité précédente / suivante

L'UCL, l'Unamur et l'Université Saint-Louis vont diffuser des capsules vidéo visant à valoriser l'image du doctorant et son employabilité.

Chaque année, quelque 600 doctorants sortent des universités francophones du pays. En dix ans, leur nombre a augmenté de 10%. Parmi ceux qui rêvent de poursuivre une carrière académique comme chercheur et professeur, après la défense de leur thèse, ils ne seront environ que 10% à y parvenir. Pour autant, un an après leur diplôme, ils ne sont que 2 à 3% à la recherche d'un emploi. Environ un tiers d'entre eux trouveront du boulot hors des universités, dans la recherche en industrie, dans les pôles R&D des entreprises ou encore dans l'administration. Cependant, la durée des études du doctorant (4 à 5 ans, en plus du master) peut être mal perçue par l'employeur qui verra là une coupure trop importante du monde et de la société dans laquelle le doctorant évolue.

Les capsules vidéo viseront donc à revaloriser son image, et plus spécifiquement les années du doctorat ,durant lesquelles il acquiert déjà une expérience professionnelle en étant confronté aux mêmes exigences que dans le monde du travail. La gestion d’un projet de A à Z, la gestion d’équipe, la communication et tout particulièrement la vulgarisation, sont autant de compétences qu’un doctorant peut valoriser devant un employeur. Les vidéos s'adressent également aux étudiants en leur expliquant que les universités n'offrant pas assez de postes, ils peuvent se tourner vers le privé et l'administration qui proposent aussi des débouchés intéressants.

Le Soir, 28 avril 2015
 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.