Le chargé d'études rassemble les éléments de connaissance, évalue les enjeux et suit les effets des politiques ou des projets sur l'environnement. Il prépare donc la prise de décision et émet des recommandations pour préserver la qualité de l'environnement. Son travail consiste à réaliser des analyses et des synthèses à partir d'informations collectées sur le terrain ou de données tirées de documents techniques et de rapports.

Il s'attache à faire ressortir les enjeux importants et à proposer des solutions concrètes aux problématiques soulevées. Il établit des dossiers et rédige des études d'impact, en tenant compte des cahiers des charges et réglementations environnementales. Il assure les contacts et les échanges entre différents partenaires et facilite les prises de décision en rationalisant les éléments du débat.

Terme très général, l'étiquette "chargé d'études" recouvre plusieurs types de fonctions :

Le chargé d'études généraliste : réalise des missions centrées sur des territoires et des milieux (carrières, routes, projets d'urbanisme, etc.). Il prépare la définition de programmes ou de politiques environnementales.

Le chargé d'études au profil technico-réglementaire : réalise des missions centrées sur l'industrie : il travaille sur des dossiers d'installations classées, fournit des analyses préalables à la mise en place de systèmes de management environnemental, apporte du conseil en matière de prévention des risques.

Le chargé d'études spécialisé est expert dans une thématique précise et intervient en complément des deux premiers types de chargés d'études. Par son profil, ils se rapproche des ingénieurs études et travaux et peut être amené à travailler sur la conception de projets tels que stations d'épuration ou équipements de réseaux, etc. Il peut également intervenir dans le secteur privé - et dans ce cas, il doit concilier satisfaction du client et rentabilité des prestations - ou dans le milieu associatif où il mène des actions en lien avec une cause militante.

 

 

Compétences & actions

  • Culture générale large (scientifique, technique, juridique, économique, etc.)
  • Maîtrise scientifique, technique et réglementaire d'une spécialité environnementale
  • Connaissance des outils, méthodes et techniques d'études et d'audit dans sa spécialité
  • Aisance dans la gestion de projets et l'animation d'équipes
  • Bonne expérience des outils et logiciels informatiques, infographies, SIG

Savoir-être

  • Rigueur scientifique car c'est un métier d'études
  • Sens de l'analyse stratégique et de la synthèse pédagogique pour assurer les meilleures préconisations
  • Capacité de travail en équipe car les études sont souvent menées par groupe de projet
  • Curiosité intellectuelle pour maintenir ses connaissances à jour en permanence dans un milieu hautement évolutif
  • Très bonnes aptitudes rédactionnelles

Cadre professionnel

On trouve des "chargés d'études en environnement" disséminés dans tous les secteurs d'activité. Que ce soit dans des organismes consulaires ou professionnels, chambres d'agriculture, syndicats interprofessionnels ; ou dans des organismes publics, ministères ou associations institutionnelles, etc. On peut aussi repérer ces chargés d'études dans des organismes publics exerçant une activité d'études (IBGE, SPAQUE, etc.) ou encore dans des bureaux de conseil et des sociétés d'expertise en environnement.

Les bureaux d'études importants cherchent d'ailleurs souvent à recruter des chargés d'études modérément expérimentés, ayant déjà acquis une expérience dans des structures plus modestes, en tant que stagiaires par exemple.

Les chargés d'études sont souvent directement rattachés aux décideurs : élus politiques, dirigeants d'entreprise, représentants des administrations, responsables d'associations et peuvent jouer un rôle d'éminence grise non négligeable. A partir de là, ils peuvent évoluer vers un emploi de consultant indépendant, conseiller technique dans des organismes professionnels, responsable de mission ou chef de service dans des établissements publics, responsable environnement en entreprise ou encore, ingénieur études et travaux dans les sociétés d'ingénierie. Autant dire que les cursus sont variés et les créations de postes en évolution positive. A vous de définir la trajectoire qui vous conviendra le mieux.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.