Siep Logo

Débardeur·euse

Environnement & nature / Bois & forêt

Code Riasec RCE - Mise à jour 30/06/2012

Le travail du débardeur consiste à transporter les bois coupés par le bûcheron jusqu'à une place de dépôt située au bord d'une route forestière où un camion pourra venir les charger. Le débardage, c'est donc l'opération de transfert des grumes du lieu d'abattage jusqu'au lieu d'enlèvement. Le débardage à cheval a constitué pendant de nombreuses années une profession importante qui se transmettait de père en fils conjuguée à une passion pour les chevaux et la forêt.

Mais, au-delà du maintien de la tradition, il convient de souligner l'aspect écologique. Les machines sont lourdes, bruyantes et imposantes. Elles occasionnent des dégâts importants aux forêts. En revanche, le cheval ne tasse pas les sols et n'endommage pratiquement pas les arbres et les chemins. Il s'intègre parfaitement dans l'écosystème forestier. Il a toujours sa raison d'être car il est complémentaire à la machine. En effet, les machines ne peuvent passer partout surtout dans les reliefs accidentés.

Même si le cheval est économiquement intéressant sur certains types de chantiers, le professionnel du débardage recourt aussi à d'autres techniques : un débusqueur, soit un tracteur équipé d'un treuil permettant de tirer des bois de grande longueur ; un porteur, soit un ensemble composé d'un tracteur et d'une remorque avec grue qui permet de sortir les bois de courte longueur, qui sont ensuite chargés à l'aide d'un grappin et empilés en bord de route ; un tracteur de type agricole équipé d'une remorque permettant aux bûcherons d'effectuer les opérations de chargement et de déchargement manuellement.

 

Compétences & actions

  • Appréhender le milieu forestier
  • Avoir la maîtrise de son cheval
  • Connaître le fonctionnement des différents outils de travail
  • Posséder des notions de mécanique afin de pouvoir entretenir ses outils
  • Avoir des connaissances en gestion afin de pouvoir exercer le métier en tant qu'indépendant

Savoir-être

  • Avoir une excellente forme physique et aimer la marche
  • Etre observateur
  • Etre courageux, passionné
  • Etre capable de travailler quelles que soient les conditions climatiques
  • Faire preuve de patience, de calme et ne pas être rebuté par un travail en solitaire
  • Pouvoir fournir un travail de qualité dans les délais impartis

Cadre professionnel

Le débardeur est un prestataire de services. Ses clients habituels seront constitués des scieries, les administrations publiques (communes, provinces, régions), la Division Nature et Forêt et les exploitants forestiers. En Belgique, il est possible d'exercer cette activité à titre principal tandis qu'en France, il s'agit d'une activité complémentaire car elle n'engendre pas suffisamment de revenus.

Formations


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.