Siep Logo

Diamantaire

Artisanat Culture / Artisanat

Mise à jour 30/11/1999

Le diamantaire taille les diamants (cristaux naturels de carbone) pour leur donner des formes géométriques qui multiplient le nombre des facettes afin de réfracter et de réfléchir la lumière. Il pratique en premier le clivage pour dégrossir les facettes, puis l'ébrutage pour les régulariser, le polissage pour supprimer les imperfections. Cette profession s'exerce à horaires réguliers. L'activité s'effectue généralement en atelier, sous lumière artificielle et peut s'accompagner d'une exposition au bruit et à la poussière. Cette profession demande une grande dextérité.

 

Compétences & actions

  • Connaissances et compétences techniques
  • Connaître la matière première du diamant
  • Connaître la base de l'anglais technique
  • Avoir le sens des formes et des proportions
  • Avoir une bonne perception spatiale

Savoir-être

  • Habileté manuelle, dextérité
  • Soucieux de qualité et de productivité
  • Sens créatif, aptitudes artistiques
  • Patience et minutie

Cadre professionnel

Le bijoutier peut travailler comme salarié dans de petites, moyennes ou grandes entreprises. Bien que le secteur est limité et très segmenté, les professionnels hautement qualifiés sont recherchés. Le diamantaire peut également s'établir comme indépendant / artisan.

Autres appellations : Lapidaire, Tailleur·euse de diamants
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.