Siep Logo

Inspecteur·rice-producteur·rice

Economie & gestion / Assurances, banque & marchés boursiers

Code Riasec EIS - Mise à jour 04/11/2014

Dans le domaine de l'assurance, le marché belge fonctionne surtout par des intermédiaires (courtiers ou agents). Les compagnies doivent être en contact permanent avec ces intermédiaires, via les inspecteurs producteurs qui en sont les représentants.

L'inspecteur-producteur est donc l'intermédiaire entre les producteurs (courtiers, agents) et la compagnie d'assurances. Il ne produit donc rien, mais son titre permet de le distinguer des autres inspecteurs œuvrant dans le monde de la banque assurance.

Il exerce une fonction d'encadrement. Il motive son équipe de producteurs pour rapporter a sa compagnie un maximum de contrats et donc, dans cette perspective, il tente de cultiver un esprit d'équipe et un esprit d'entreprise.

Il exerce une fonction pédagogique dans le sens ou il supervise la formation continuée de ses agents.

Il assiste et conseille ses agents et courtiers, épaule les débutants et supervise la conclusion des contrats importants. Il fixe les quotas de production.

 

Compétences & actions

Les inspecteurs-producteurs sont recrutés parmi les universitaires issus des facultés économiques.

Néanmoins, une promotion interne peut permettre aux producteurs d'assurances très performants de devenir inspecteur-producteur.

Savoir-être

Un bon inspecteur producteur est une denrée rare. Il doit être un commercial dynamique et efficace. Il doit pouvoir orchestrer parfaitement son équipe.

C'est un travailleur de terrain, capable de grandes qualités humaines, doté d'un bon sens de la communication. Il possède de solides connaissances techniques.

Cadre professionnel

L'inspecteur producteur travaille sous le statut d'employé. Il perçoit une rémunération fixe augmentée de commissions calculées sur les primes encaissées par l'intermédiaire des producteurs (courtiers, agents) dont il a la charge.

D'autre part, la fonction d'inspecteur producteur permet une liberté d'organisation de travail et la prise de responsabilités. Le métier est donc très intéressant et épanouissant, mais il est aussi considéré comme l'un des plus exigeants du secteur de l'assurance.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.