Siep Logo

Media planner

Communication / Publicité

Code Riasec EIS - Mise à jour 08/01/2019

Le but du media planner est d’optimiser l’impact de la campagne en mettant en place une stratégie de diffusion correspondant au public visé ainsi qu’aux objectifs définis par l’annonceur.

Pour ce faire, il analyse le marché publicitaire, les tendances, l’audience et les enquêtes de consommateurs réalisées par le responsable des études. Il s’appuie sur des données chiffrées, des statistiques et observe ce que fait la concurrence. Son principal outil est le calcul de retour sur investissement qui évalue le rendement d’une campagne de publicité entre son coût de revient et le degré d’atteinte des consommateurs ciblés. 

Grâce à toutes les informations récoltées, il tire des conclusions et réalise un « media planning », un plan média synthétique et stratégique. Il sélectionne les médias qui seront les plus efficaces (radio, télévision, presse, web, téléphonie mobile) et qui assureront le maximum de retombées. Il fixe également « quand ? », « à quelle heure ? », « à quelle fréquence ? » et « durant combien de temps ? » le message publicitaire sera diffusé.

Après avoir sélectionné les espaces de diffusion, le media planner présente les résultats prévisionnels au client. Si ce dernier est satisfait, il peut alors passer le flambeau à l’acheteur d’espaces publicitaires qui confirmera ses divers contrats auprès des régies publicitaires. Il est important pour le responsable du planning de tirer des conclusions en analysant les résultats et l’impact qu’a eu la campagne sur les ventes. Pour finir, il dresse un bilan et enrichit sa connaissance du marché.

Le travail du media planner a le mérite d’être varié. En fonction de la demande, il prospecte, sonde, enquête. Chaque produit publicitaire demande une analyse particulière. Une campagne pour une marque de dentifrice ne demande pas les mêmes investigations que pour une marque de voiture.

 

Compétences & actions

  • Connaître en profondeur son secteur professionnel, ses clients et ses concurrents
  • Connaître parfaitement le secteur de la publicité et les médias
  • Entretenir une excellente culture générale
  • Avoir de bonnes capacités analytiques
  • S’adapter aux demandes des clients
  • Analyser des données statistiques

Savoir-être

  • Esprit commercial 
  • Attrait pour la négociation
  • Esprit de synthèse
  • Créativité et curiosité
  • Intuition
  • Rigueur et organisation
  • Flexibilité
  • Capacité d’adaptation
  • Sens du contact
  • Goût pour les chiffres
  • Etre orienté résultat
  • Faire preuve de bon sens

Cadre professionnel

Dans l’agence, il travaille avec l’acheteur d’espaces publicitaires et fait la liaison entre les annonceurs, les clients et les agences de ventes d’espaces publicitaires. 

Pour devenir responsable du plan média, il faut avant tout avoir un grand bagage de connaissances et acquérir de l’expérience. Par la suite, le métier peut évoluer et on peut se voir confier un poste avec plus de responsabilités en tant que chef de produit ou directeur marketing. On peut aussi évoluer vers le service commercial ou communication, voire créer son propre cabinet d’études et de conseil.

Autre appellation : Responsable du plan média
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.