Siep Logo

Orfèvre

Artisanat Culture / Artisanat

Code Riasec AIR - Mise à jour 30/11/1999

L’orfèvre fabrique et répare des objets en métaux précieux, pour la maison, l’ameublement, la table, les cérémonies du culte, les trophées sportifs, etc.

Il travaille à l’aide d’un dessin, des objets de métal, précieux ou non, pour la maison, l’ameublement, la table, la toilette ou pour les cérémonies de culte, qu’il met en forme, cisèle ou grave.

L'orfèvre effectue différentes tâches telles qu'amollir le métal au four, attacher les pièces et les souder, boucher les fissures et les trous ou conduire un tour pour façonner des objets en argenterie (théières, coupes, etc.)

Il se préoccupe d'assembler minutieusement chaque pièce afin d'obtenir un article solide et esthétique qui satisfera les exigences de la clientèle.

L’orfèvrerie est donc un métier d’art qui utilise des techniques très anciennes. Le planeur en orfèvrerie découpe une plaque de métal ou d’argent aux dimensions de l’objet (plat, coupe, timbale…). Puis à l’aide d’un maillet en bois, il forme l’objet en refoulant peu à peu le métal. à chaque étape du travail, la pièce est recuite au chalumeau pour assouplir le métal.Les objets peuvent être décorés par le ciseleur ou le graveur. Ils sont parfois argentés au bain électrolytique par les argenteurs. Le polissage parfait la surface de la pièce.Pour exercer ce métier, deux statuts sont possible : salarié ou artisan.

Plusieurs "spécialistes" interviennent au cours des différentes étapes de la fabrication et les objets peuvent aussi être décorés par un ciseleur ou un graveur.

 

Compétences & actions

  • Maîtrise du dessin d'Art et géométrique
  • Minutie, patience
  • Goût artistique et précision dans son travail, des qualités soulignées par l'expression "être orfèvre en la matière"

Savoir-être

  • Sensibilité artistique
  • Minutie, patience

Cadre professionnel

Dans les grands ateliers, les différentes opérations sont confiées à des ouvriers différents. le planeur en orfèvrerie, par exemple, découpe une plaque de métal et lui donne forme à l'aide d'un maillet. D'autres techniques sont utilisées comme le tournage-repoussage et l'estampage.

Dans les petits ateliers, l'orfèvre travaille souvent seul et il doit s'avoir tout faire.

Après des années d'expériences, un orfèvre peut créer ou reprendre une entreprise et, pour les professionnels confirmés, la restauration des pièces de musée offre également des débouchés.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.