Début d’année positif pour l’emploi dans les PME

Posté le 21/05/2016  —  Actualité précédente / suivante

Le baromètre trimestriel publié par SD Worx révèle que l’emploi structurel, qui ne comprend pas les emplois temporaires (jobs intérimaires et jobs d’étudiants), dans les PME a progressé de 0,7% durant le premier trimestre 2016. Il atteint ainsi son plus haut niveau depuis dix ans. En effet, depuis 2005, le nombre de travailleurs en plus dans les entreprises dont l’effectif n’est pas supérieur à 100 personnes a augmenté de 13%. La progression est réelle dans les trois régions du pays, la Flandre enregistrant une hausse de 1,1%, Bruxelles de 0,4% et la Wallonie de 0,1%.

La hausse de 0,7% au premier trimestre est particulièrement prometteuse quand on sait qu’au trimestre précédent elle n’était que de 0,1% et, pour toute l’année 2015, de 1,1%. Une des explications possibles concernerait les avantages additionnels offerts depuis le premier trimestre dans le cadre du tax shift aux entreprises qui engagent pour la première fois leur(s) premier(s) collaborateur(s).

Le profil type de la personne engagée est un employé  à temps partiel de 25 à 29 ans. Les employés ont été trois plus nombreux à être recrutés que les ouvriers, et trois fois sur quatre, dans le cadre d’un contrat à temps partiel.

Références, 21 mai 2016

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus