Emploi : croissance négative en perspective

Posté le 11/12/2012  —  Actualité précédente / suivante

D’après les prévisions de Manpower et de la Banque nationale de Belgique (BNB), la situation de l’emploi en Belgique ne va pas connaître d’amélioration dans les prochains mois.

Selon la BNB, la croissance de l’activité cette année en Belgique devrait reculer de 0,2% et 2013 annonce une croissance négative également. Conséquence : l’augmentation du taux de sans-emploi. Il est de 7,4% en 2012 et on prévoit 8,1% en 2013. Quelque 20.000 emplois devraient ainsi passer à la trappe dans le secteur privé. Manpower annonce par contre une stagnation de l’emploi au premier trimestre 2013. Sur les 750 employeurs sondés, ils sont 86% à ne pas prévoir d’engagements supplémentaires pour les trois premiers mois de l’année, 6% s’attendent à ce qu’ils diminuent et 6% prévoient des engagements.

Par ailleurs, tous les secteurs ne semblent pas concernés puisque la finance, les secteurs de l’assurance, de l’immobilier, des services aux entreprises ainsi que ceux de l’électricité, du gaz et de l’eau ont l’intention d’embaucher. Par contre, la réduction des effectifs concerne le commerce de gros et de détail, le transport, la logistique, les communications, la construction et les industries extractives. L’industrie manufacturière, le secteur agricole et le secteur public devraient par contre conserver leurs effectifs inchangés.

L’Avenir, 11 décembre 2012  

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus