Emploi des plus de 55 ans: la Belgique à la traine

Posté le 28/08/2013  —  Actualité précédente / suivante

Le taux d'emploi des 55-64 ans a fortement progressé en dix ans en Belgique, passant ainsi de 25% en 2001 à près de 40% (39,5) en 2012. Notre pays reste cependant loin derrière d'autres pays comme les Pays-Bas (53,7%), le Royaume-Uni (57,1%) et l'Allemagne (57,7%), alors que l'Europe exige un taux de 50%. 

Cette augmentation s'explique par différents facteurs comme la hausse du niveau de qualification et le recul progressif de l'âge de la retraite des femmes (65 ans en 2009 au lieu de 60 ans en 2001). Les mesures prises par le gouvernement afin de dissuader les quinquas de quitter trop tôt le marché du travail interviennent également. Parmi les secteurs où les plus de 50 ans sont les plus représentés, on retrouve l'administration publique et certaines activités industrielles. Ces travailleurs sont par contre moins représentés dans le commerce, la réparation et les garages. Il existe également une forte disparité entre les secteurs très masculins (activités industrielles, construction, transport et logistique) et plus féminins (enseignement, santé). 

Selon le CRISP (Centre de recherche et d'information socio-politiques), des mesures mieux ciblées auraient pourtant permis d'atteindre les exigences européennes. Il suggère au gouvernement et aux employeurs privés ou publics de répondre à certaines attentes de leurs travailleurs plus âgés pour les maintenir au travail plus longtemps. Un effort plus important dans l'amélioration des conditions de travail de ces derniers serait notamment nécessaire. 

La Libre et Le Soir, 28 août 2013 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus