La Défense prévoit de recruter 2035 personnes en 2020

Posté le 20/07/2020  —  Actualité précédente / suivante

Pour garantir un effectif de 25 000 militaires et contrer le départ à la retraite d'environ 40% du personnel sur les cinq prochaines années, l'armé belge envisage de recruter en masse.

Pour la Défense, tout l'enjeu est de garder les jeunes qui s'engagent. Deux problèmes majeurs se posent:

  • on estime qu'entre 20% et 50% des jeunes recrues décrochent pendant la formation. Les raisons sont multiples: ces jeunes se voient confrontés à la réalité du métier, qui ne correspond pas toujours à leurs attentes, certains ont des difficultés à respecter l'autorité, la discipline et la rigueur imposée au sein de l'armée tandis que d'autres gèrent difficilement la distance entre leur lieu de travail et leur domicile.
  • de nombreux jeunes quittent l'armée avant le terme de leur engagement. La faute au contrat à durée limitée (jusqu'à 12 ans), proposé d'office à certaines fonctions, mais qui ne favorise pas l'engagement du militaire sur la durée. D'ailleurs, un grand nombre d'entre eux se réorientent dans le privé, où les conditions de travail sont plus attrayantes.

Il reste cependant possible de faire une carrière complète au sein de l'armée par le biais du recrutement interne ou de la promotion sur diplôme. Les profils de techniciens sont aussi particulièrement recherchés.

L'Avenir, 20 juillet 2020

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus