Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

Le militaire du groupe Special Forces est un militaire super entraîné qui est régulièrement déployé dans des missions d’intervention rapides. L’unité Special Forces (ou Forces Spéciales) se déploie avec une grande réactivité grâce à ses équipements ultras légers. Il s’agit d’une unité dite « d’élite ». Sa devise est « Far Ahead » (loin devant). La plupart des militaires qui l’intègrent sont, la plupart du temps, des militaires para-commandos.

Le militaire Special Froces est spécialisé dans des opérations hautement ciblées. Il dispose d’un équipement ultra perfectionné et connaît des tactiques militaires très spécifiques. Les missions auxquelles il est affecté concernent généralement la reconnaissance et la surveillance, l’arrestation de criminels de guerre ou la libération d’otages, l’assistance militaire, la formation de troupes étrangères et d’agents de sécurité employés dans les ambassades belges. De manière générale, les opérations des forces spéciales sont ultra-confidentielles. 

Le recrutement se fait uniquement en interne. Les places sont très rares et les tests pour accéder à cette fonction sont extrêmement difficiles. Le niveau d’exigence est très haut, avant et après la réussite des tests. Les profils privilégiés sont ceux ayant déjà une expérience militaire (minimum 4 ans). La formation (qui est continue) comprend des techniques de survie, de la tactique, l’apprentissage du combat avec et sans armes, etc.

 

Compétences & actions

  • Sauter en parachute depuis des avions ou des hélicoptères
  • Transporter du matériel d’armement
  • Evacuer des victimes
  • Contribuer au démantèlement de groupes violents à l’étranger
  • Prendre part à des missions à l’étranger
  • Gérer le stress et travailler dans l’urgence
  • Maîtriser des armes propres à la Défense
  • Travailler en équipe
  • Identifier les menaces et les ennemis potentiels 
  • Participer aux entraînements physiques
  • Connaître et appliquer les règles de sécurité propre aux opérations de la Défense

Savoir-être

  • Extrême rapidité
  • Résistance au stress 
  • Vigilance
  • Discrétion
  • Flexibilité
  • Excellente condition physique 
  • Goût du risque 

Cadre professionnel

Travailler à la Défense n’est pas comparable à un emploi civil : c’est une véritable expérience de vie, qui est très gratifiante mais également contraignante. 

Le militaire Special Forces est souvent amené à exerce son métier à l’extérieur. Son travail est extrêmement exigeant. Les horaires sont variables et l’éloignement fréquent. Par moments, la carrière de militaire implique un certain nombre de sacrifices en termes de vie familiale, amicale et sociale. Régulièrement, le militaire para-commando est envoyé en mission à l’étranger : pendant ces opérations, il devra faire face à de nombreux imprévus et à des conditions de confort précaire. Il doit également cultiver un certain « goût du danger ». En effet, la situation politique et/ou sanitaire est parfois très instable dans les zones de mission. Pour mener à bien ses opérations, il doit faire preuve d’une force mentale et physique importante (qui lui est inculquée tout au long de sa formation et des entraînements). C’est encore plus vrai dans le cas de l’Unité Special Forces, dont la sécurité peut être mise à mal si des informations concernant les missions fuitent.

Le travail d’équipe occupe également une place prépondérante. Les personnes s’engageant dans l’armée de terre deviennent plus que des collègues : ils sont de véritables compagnons de route, tout le monde étant soumis à la vie en communauté et aux conditions de travail parfois rudes. 

Bien entendu, ces conditions de travail rudes sont « compensées » par d’autres avantages : un salaire plutôt attractif, des formations continues, des primes, la gratuité des frais médicaux, une assurance vie et une assurance hospitalisation gratuite, un minimum de 33 jours de congés par an, etc.

Conditions requises

Occuper une fonction militaire dans l’armée. Les militaires du Groupe Special Forces sont soigneusement sélectionnés, les places sont rares. 

La Défense ne souhaite pas communiquer les conditions et critères de sélection avec les candidats qui ne sont pas encore engagés.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Pour devenir membre du groupe Forces Spéciales, il faut :
- Suivre une formation spécialisée au Centre d'entraînement des Commandos de Marche-les-Dames.
- Suivre ensuite une formation de parachutiste au Centre d'entraînement des parachutistes de Schaffen

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.


4 commentaires

Henkinet Sandrine - Il y a 1 an

Bonjour ma fille aimerais entamer des étude dans le milieu militaire, elle vas allez en 5 EME secondaire, auriez vous des listes d école svp et des école où il y a Math 2h .

Merci de avance

Madame Henkinet 

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour Sandrine, pour des questions spécifiques sur les programmes d'études et les listes d'écoles, nous vous invitons à faire la demande directement au SIEP via ce formulaire.

Blaimont Romain - Il y a 1 an

Bonjour, 

Je viens de regarder pour exercer cette profession, mais je me demandais comment ça se passe au niveau des test médicaux.

Cordialement

Romain

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour. Pour toute demande d'information sur les métiers de la Défense, nous vous invitons à vous rendre directement sur leur site. Vous y trouverez notamment les renseignements concernant les conditions d'admission et la procédure de sélection (dont l'épreuve médicale). Vous pouvez également aller poser vos questions dans l'un de leurs centres d'information

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.