La formation au coeur du plan Marshall 2022

Posté le 30/08/2013  —  Actualité précédente / suivante

Le gouvernement wallon a présenté le Plan Marshall 2022, suite du Plan Marshall 2.Vert qui accompagne le redressement économique wallon. 

Initié il y a quelques mois, le plan se base toujours sur les six pôles de compétitivité, et l'économie et l'emploi restent au cœur des préoccupations du gouvernement. Deux lignes de force qui guideront les décisions ont ainsi été dégagées : la transition énergétique et le renforcement de l'enseignement et de la formation. Une attention particulière sera donc portée sur l'éducation, la formation et leur liaison avec le monde de l'entreprise. Des mesures seront prises pour améliorer l'enseignement obligatoire, réduire le redoublement, renforcer le tronc commun au-delà de 14 ans et améliorer la formation des profs et des chefs d'établissement. Un effort important sera fait pour l’enseignement qualifiant et la formation professionnelle. Sans oublier l'enseignement supérieur et l'accès au multilinguisme. 

En outre, des mesures pour réduire les coûts pour les entreprises afin de renforcer leur compétitivité mais aussi le renforcement des pôles de compétitivité pour en faire des pôles encore plus spécialisés et innovants, sont également au programme. Le but du Plan est aussi de permettre au PME de se développer en renforçant les aides à la création d'entreprises mais aussi aux entreprises en difficultés. La Wallonie souhaite également que les entreprises se développent de plus en plus à l'étranger et que la région attire plus d'investisseurs. 

L'Avenir, 30 août 2013 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus
A vos agendas : le SALON SIEP VIRTUEL se déroulera du 21 au 24 avril de 13h à 19h.