Le ciel se dégage pour les pilotes de ligne

Posté le 10/12/2016  —  Actualité précédente / suivante

La future compagnie Air Belgium, basée dans le Brabant wallon, cherche du personnel de bord mais également des pilotes pour l’année 2017.  Une bonne nouvelle pour ces derniers car, jusqu’à il y a peu, les offres d’emploi étaient en effet plutôt rares.

Il y eut d’abord la crise de 2008, qui a largement touché les compagnies aériennes. L’autre raison ayant fortement impacté le recrutement des pilotes est la réforme des pensions récemment mise en place. Avant, les pilotes profitaient d’un régime avantageux leur permettant de partir à la retraite à 60 ans. Désormais, ils doivent prester cinq années de plus. Résultat, le nombre d’engagements pour renouvellement du personnel fut quasiment nul depuis ce changement, laissant sur le tarmac une série de jeunes pilotes. 

Néanmoins, les années noires dans le secteur semblent désormais passées et la demande redémarre. Les compagnies rachètent des avions, se lancent vers de nouvelles destinations.

Références, 10 décembre 2016

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus