Les enseignants et le confinement : une enquête de l'UMons

Posté le 21/08/2020  —  Actualité précédente / suivante

Des chercheurs de l'UMons ont interrogé près de 1000 enseignants de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour connaitre leur avis sur les pratiques mises en place pendant le confinement et la manière dont ils appréhendent la prochaine rentrée scolaire.

Les objectifs de cette étude sont d'effectuer un état des lieux de la situation chez nous et de comparer les résultats avec les données d'autres pays européens et non européens.

Les résultats complets seront divulgués après la rentrée scolaire mais certaines tendances apparaissent déjà.

L'enseignement à distance

  • 49,8% des enseignants estiment que l'enseignement à distance est une mesure d'urgence utile dans le cas d'une crise sanitaire mais que son utilisation à long terme est à éviter;
  • 43% estiment que cela a été une expérience enrichissante;
  • 59,7% des enseignants estiment que l'enseignement à distance a rendu leur profession moins intéressante qu'habituellement;
  • 46,4% se sont sentis plus stressés par cette pratique tandis que 40,5% disent avoir été moins stressés que lors d'un enseignement en présentiel.

Les enseignants face à l'utilisation d'outils numériques

  • 58,5% des enseignants se sont sentis compétents mais ont dû se former à l'utilisation de certains outils;
  • 31,1% n'ont rencontrés aucune difficulté;
  • 10,4% ont éprouvé beaucoup de difficultés à utiliser ces outils numériques;
  • l'équipement des enseignants a aussi pu être source de difficultés pour 47,1% d'entre eux.

Inégalités scolaires des élèves

Plus de 80% des enseignants pensent que la période de confinement a amplifié les inégalités scolaires de leurs élèves. De plus, ils estiment qu'un quart des élèves ont décrochés partiellement ou totalement

La rentrée scolaire 2020

  • 95,5% des enseignants sont enthousiastes à l'idée de reprendre l'enseignement en présentiel en septembre;
  • 30,8% d'entre eux se disent sereins;
  • tandis que 46,7% se disent plus anxieux que lors des rentrées précédentes.

L'Avenir, 21 août 2020

Powered by Froala Editor

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus