Une nouvelle baisse de moral pour les entrepreneurs wallons

Posté le 28/04/2022  —  Actualité précédente / suivante

Après la crise du Covid, c’est au tour de la guerre en Ukraine d’avoir un impact sur les entreprises wallonnes. Pour deux tiers des entrepreneurs, cet impact est élevé ou très élevé et ceux-ci voient se détériorer les perspectives pour les 6 prochains mois.

Le prix de l’énergie et des matières premières, dans un contexte d’inflation (de 8,3% au mois de mars), exercent une pression sur les coûts de production des entreprises. Pour éviter de répercuter ces coûts sur leurs prix de ventes, elles réduisent leurs marges ce qui bouleverse leurs plans d’investissement, leurs stratégies d’innovation, etc.

Malgré tout, les prévisions de croissance restent étonnamment positives pour 2022, de nombreux postes restant à pourvoir (29 000 emplois vacants dans les métiers en pénurie).

L’Avenir – 28/04/22

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus