Bernard Mathieu, Menuisier

Interview réalisée en septembre 2007

Quelle est votre formation, votre parcours professionnel ?

J'ai fait la menuiserie dans l'enseignement professionnel jusqu'à la 6ème. Au niveau de mon parcours professionnel, j'ai travaillé un an comme indépendant, ensuite dix ans dans une menuiserie, en ateliers, pour la fabrication de châssis. Je suis chez Thomas & Piron depuis 2005.

Comment pourrait-on décrire la profession de menuisier ? En quoi consiste-t-elle ? Quelles sont ses particularités ?

Le travail de menuisier est, comme la plupart des métiers de la construction, un travail éprouvant. En contrepartie, c'est un métier passionnant et varié. C'est aussi un travail très valorisant.

Dans la filière bois, à quel niveau vous situez-vous ?

Je me situe en finition, c'est-à-dire à l'étape juste après le gros oeuvre.

Quelles sont vos tâches principales ? Comment se compose votre emploi du temps ?

J'effectue essentiellement de la pose intérieur et extérieur, ainsi que des habillages divers. Je n'ai pas d'emploi du temps type, mon travail étant très varié. Je preste 8 heures par jour, soit 40h/semaine. Il ne faut pas avoir peur de rester un peu plus tard sur un chantier pour terminer le travail commencé et ainsi éviter de perdre du temps le lendemain.

Quelles qualités incontournables faut-il réunir pour exercer la profession de menuisier ?

Il faut être très précis et minutieux. Il ne faut pas craindre le changement. De plus, il est nécessaire d'être volontaire et de suivre régulièrement des formations afin de se tenir à jour au sujet des nouveaux produits, des nouvelles techniques...

Présente-t-elle certains avantages ou des inconvénients ? Quelles difficultés rencontrez-vous ?

Au niveau des avantages, c'est un travail très varié, d'intérieur ou d'extérieur. Cependant, l'aspect physique du métier, qui est relativement lourd, ne doit pas être sous-évalué.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

Le fait qu'il soit varié.

La profession de menuisier a-t-elle évolué ? De quelle manière ?

Oui, la profession évolue, dans le bon sens. Il y a beaucoup de choses plus réfléchies qu'avant, plus de techniques et de nouveaux produits, qui facilitent notre quotidien.

Pensez-vous qu'il s'agit d'un métier d'avenir ?

Certainement, la profession va évoluer de plus en plus avec notamment, les maisons à ossature bois, les bardages en bois, ...

Quel conseil pourriez- vous donner à un jeune intéressé par ce métier ?

Ne pas avoir peur de se lever tôt et de relever ses manches ! C'est un métier dans lequel on a beaucoup de compliments de la part des clients et c'est fort important car cela nous apporte énormément de satisfactions.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus