Camille Botoko, Media Buyer

Interview réalisée en juillet 2017

En quoi consiste votre fonction chez Havas  (agence médias) ?

Je suis expert audiovisuel, je fais tout ce qui est planning, buying des campagnes tv, radio et cinéma. Je me situe entre les Seniors et les Juniors, je travaille beaucoup avec mon head-off mais je gère également des clients. 

Je m’occupe, avec mes collègues, de tout ce qui touche à l’audiovisuel par rapport aux clients. Dès qu’il y a des demandes ou des briefings de campagnes tv ou radio, ça vient chez nous, on va les traiter et acheter des espaces tv, radio ou cinéma en fonction de la demande.

Quel est votre parcours (scolaire/professionnel) ?

J’ai fait un bachelier « gestion en communication » au Erasmushogeschool Brussel. Après mes études, j’ai fait un stage chez Havas, ce qui m’a mené à y être engagé.

Qu’est-ce qui vous a motivé à faire ça ?

Ce qui m’a tenté dans la communication, c’est que c’est un domaine très large.

Pendant mes études, j’hésitais entre me tourner vers l’événementiel ou vers les medias. Finalement, j’ai fini par choisir une option en media. Dans celle-ci, il fallait réaliser un stage et c’est ce qui m’a mené chez Havas. J’ai d’abord travaillé un mois au planning et puisque j’avais entendu qu’ils cherchaient quelqu’un, un junior, à l’audiovisuel, j’ai postulé après mon stage.

Quelle est votre « journée type » ?

Mes journées changent tout le temps, elles dépendent principalement des briefings (demandes des clients). Pour quelqu’un com­me moi, je dirais que la matinée est consacrée aux analyses de campagnes TV (reporting, bilans de campagnes, etc.) et au traitement des briefings. Le travail de l’après-midi porte plutôt sur le contrôle des campagnes ; voir si on atteint toujours les bonnes performances et les bons objectifs par rapport aux campagnes. En TV, l’optimisation se fait tous les jours l’après-midi car les audiences rentrent en matinée.

Pouvez-vous décrire précisément vos tâches ?

La majeure partie du temps, je m’occupe de l’analyse des chiffres afin de tirer des conclusions : « quels sont les résultats d’audiences ? », « qu’est-ce que l’on peut faire par rapport au public ? », etc. L’autre partie consiste à faire de l’achat d’espaces TV.

Quelles sont les grandes qualités que nécessite votre métier ?

Il faut aimer les chiffres et être capable de gérer des budgets !

Il est important de savoir négocier mais également d’être créatif quand des régies viennent vous proposer de nouveaux programmes.

Comment a évolué votre travail depuis vos débuts ?

En trois ans j’ai pas mal évolué. Quand on est junior, on s’occupe principalement des achats en collaboration avec un senior qui nous donne des tâches à exécuter. Au fil du temps, on acquiert de l’expérience et on devient plus indépendant dans la prise de décisions. Aujourd’hui, je peux désormais m’occuper des plans et des analyses et je suis beaucoup plus intégré dans le travail d’équipe.

Quels sont, s’il y en a, les aspects plus négatifs de votre métier ?

Les audiences varient tous les jours et donc cela demande un gros travail quotidien. De plus, en Belgique, on doit acheter les spots un par un, ce qui prend beaucoup de temps. Je trouve que c’est un aspect négatif alors que d’autres vont voir ça comme un challenge.

Quels sont les conseils que vous donneriez à un jeune qui voudrait se lancer ?

Quand on se lance dans les medias, il faut essayer de savoir par quoi on est le plus intéressé car c’est assez vaste. Moi, personnellement, j’adore la TV, je regarde beaucoup la TV et donc je trouvais ça naturel de m’orienter vers le département TV.

Au début, il faut cerner tous les médias et voir ce qui nous attire le plus. Il faut savoir que, dans la publicité et la communication, il y a une multitude d’orientations possibles. Il faut également bien distinguer le travail qui se fait dans les agences médias (planning, stratégies…) et le travail des créatifs. Nous travaillons avant tout à savoir : « comment est-ce qu’on peut mettre le spot (créé par des créatifs d’une agence de pub) le mieux possible à la TV ? ».

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus