Siep Logo

Animalier·ère en refuge

Environnement & nature / Animaux

Mise à jour 25/11/2015
Par souci de lisibilité, nous avons pris le parti de ne pas écrire le féminin et le masculin du métier dans ce texte. Seul le titre est inclusif.

Les refuges sont des structures qui accueillent temporairement des animaux perdus, abandonnés, négligés, saisis ou confisqués. Ce sont toutes les espèces qui sont concernées : chiens, chats, chevaux, NACs (nouveaux animaux de compagnie tels que reptiles, insectes, araignées, etc.), espèces sauvages, etc.

Au sein de ces structures, le personnel a pour mission de protéger et de soigner l’animal, dans l’attente d’une nouvelle adoption ou de retrouvailles avec son maître. Il veille à dispenser les soins adéquats en cas de maladies ou de blessures, à fournir une alimentation spécifique et un hébergement convenable. L’hygiène des lieux et la qualité des soins journaliers ou médicaux prodigués jouent donc un rôle essentiel dans la fonction.

L’animalier en refuge occupe aussi une fonction administrative et d’accueil en cas d’adoption, de perte ou d’abandon. Il est chargé de renseigner les personnes qui souhaitent adopter un animal ou récupérer leur animal perdu, mais aussi celles qui décident de se séparer de leur compagnon pour diverses raisons (comportement difficile de l’animal, difficultés financières, déménagement, etc.). Dans le cas d’un animal perdu, il effectue des recherches sur base du tatouage ou de la puce, afin de retrouver le propriétaire le plus rapidement possible. En cas d’adoption, il fournit un maximum d’informations sur l’animal (son histoire, ses particularités, ses habitudes alimentaires, etc.), aide les personnes à effectuer leur choix en fonction de leurs critères et s’assure que les futurs propriétaires offriront de bonnes conditions d’accueil à l’animal. Enfin, si le propriétaire se présente au refuge dans le but d’y laisser l’animal, l’employé tente de le convaincre de trouver une solution alternative à son geste. Si des cas de maltraitance ou de situations dangereuses sont signalés, l’animalier peut se rendre sur place et, si nécessaire, retirer les animaux en question à leurs maîtres.

De nombreux refuges s’engagent également dans des actions concrètes de défense des animaux et de sensibilisation du public afin de réduire le nombre d’abandons et de cas de maltraitances.

 

Compétences & actions

  • Connaître et respecter la législation en vigueur concernant la détention d’animaux[1]
  • Mettre en confiance, rassurer l’animal traumatisé
  • Prodiguer les soins de base adéquats
  • Accueillir les personnes
  • Respecter les règles d’hygiène et de sécurité
  • Travailler en équipe
  • Ne pas souffrir d’allergies aux animaux

 

[1] Les refuges pour animaux sont tenus de demander un agrément, qui ne leur est octroyé qu’après examen d’un dossier complet. http://health.belgium.be

Savoir-être

  • Passion pour les animaux
  • Organisation
  • Débrouillardise
  • Capacité d’adaptation
  • Polyvalence
  • Dynamisme
  • Sens de l’écoute et du contact
  • Diplomatie
  • Patience, sang-froid
  • Bonne condition physique

Cadre professionnel

Les refuges fonctionnent essentiellement avec des petites équipes, comprenant quelques salariés mais surtout beaucoup de travailleurs bénévoles. Ils ne sont généralement pas subsidiés et bénéficient de legs ou dons de particuliers et d’adhérents.

La fonction demande une flexibilité horaire importante et nécessite de travailler les weekends et jours fériés afin d’assurer la surveillance et les soins en permanence. Les refuges sont ouverts toute l’année mais connaissent souvent un pic de fréquentation lors des départs en vacances. L’employé de refuge est exposé à différents risques (morsures, griffures, etc.), et est amené à porter des charges lourdes ou à manipuler des animaux imposants.

En Belgique, tous les refuges doivent être agréés et sont soumis à des contrôles réguliers. Une collaboration avec un vétérinaire doit notamment être mise en place. La reproduction et la mise en vente d'animaux y sont en outre interdites.

Autres appellations : Aide animalier·ère en refuge, Responsable d’un centre animalier, Responsable d’un centre de protection animale

17 commentaires

Laurent - Il y a 2 mois

Bonjour, je voudrais savoir comment le propriétaire du refuge se  ou peut se verse un salaire ? Avec ma compagne nous y réfléchissons nous avons un beau budget à placer mais pour la suite nous sommes encore plein de question . Merci 

SIEP - Il y a 2 mois

Bonjour,

Les refuges fonctionnent essentiellement avec des petites équipes, comprenant quelques salariés mais surtout beaucoup de travailleurs bénévoles. Ils ne sont généralement pas subsidiés et bénéficient de legs ou dons de particuliers et d’adhérents. N'hésitez pas à prendre contact avec des responsables de refuges afin de bénéficier de leur expérience et de leurs retours à ce sujet.

Bonne journée.

Zacharova Denisa - Il y a 5 mois

Bonjour, je suis intéressé par la possibilité de suivre cette formation. J'ai obtenu mon diplôme à l'étranger, équivalent au niveau secondaire, soit un diplôme CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) dans une école technique et artistique. Ma question est la suivante : puis-je suivre cette formation chez vous, ou dois-je m'inscrire ailleurs ? Merci.

SIEP - Il y a 5 mois

Bonjour Denisa, Ce site est une ressource en ligne qui fournit des informations sur des métiers comprenant des descriptifs, des compétences, des savoir-être, des conditions requises, des interviews et des liens vers des formations qualifiantes. La liste des formations possibles est disponible dans la rubrique "Formations recommandées pour la pratique de ce métier" ci-dessus. En suivant ce lien, vous obtiendrez également les coordonnées de établissements organisant des cursus.

Stalewska izabela - Il y a 8 mois

Jai envie de trav1iller avec les animaux  jai reve detre veterinaire puis jetais maman daccueil pour les chien battu ou maltraite jattend une reponse de votre part

SIEP - Il y a 8 mois

Bonjour, 

Ceci n'est pas une offre d'emploi, mais une page descriptive de métier faisant partie d'un site d'information concernant la Belgique francophone proposant un catalogue de plus de 1 200 professions avec des descriptions, les compétences requises et des liens vers les programmes de formation pertinents.

Bonne journée.

Melissa - Il y a 9 mois

Bonjour,

J’aimerais ouvrir mon ASBL pour animaux abandonnés mais je vous avoue que malgré mes recherches je ne sais pas vers qui me diriger.

Pouvez vous m’aider et me diriger sur les étapes à effectuées.

Merci à vous

J’ai indiqué mon mail 😊

SIEP - Il y a 9 mois

SIEP - Il y a 9 mois

Bonjour,

Si vous avez le projet d'ouvrir un refuge pour animaux, il est nécessaire d'obtenir un agrément pour pouvoir exercer cette activité. 

A Bruxelles, on vous demandera de compléter un formulaire, de fournir un plan des locaux où sont hébergés les animaux, une copie d'un contrat avec un vétérinaire agréé et de paiement des frais d'agrément. Vous serez également soumise à une inspection sur place.

Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur le site Environnement.Brussels.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations concernant la création d'une ASBL à Bruxelles, n'hésitez pas à consulter le site 1890.be.

Bonne journée.

fontaine fiona - Il y a 10 mois

Bonjour, je recherche les études et les formations afin d'être agent animalier en Belgique . Merci 

SIEP - Il y a 10 mois

Bonjour Fiona, Vous trouverez la liste des études en lien avec ce métier au bas de la page descriptive dans la partie " Formations recommandées pour la pratique de ce métier ". 

Léa - Il y a 11 mois

Bonjour, je suis étudiante en 3e au collège St-Charles Dottignies et je voudrais faire le métier de soigneuse en refuge, j'aimerais, savoir dans quelle filière m'orienter. Pourrais-je s'il vous plait avoir plus d'information à ce sujet.

J'attends votre réponse avec impatience.                       

Merci.

SIEP - Il y a 11 mois

Bonjour Léa, Pour devenir animalier·ère en refuge en Belgique, il est important dans un 1er temps de se concentrer sur les matières liées à la biologie. Ensuite, pour la 5è et 6è, l'apprentissage des soins des animaux entre en jeu, sans oublier une compréhension solide des besoins, du comportement des animaux, ainsi que de la législation relative aux animaux.  Au bas de cette fiche, vous trouvez l'énumération des cursus spécifiques de niveau secondaire directement liés à cette profession. Ce site étant dédié aux métiers, pour toute question plus spécifique relative aux études, nous vous invitons à prendre contact avec un conseiller du centre SIEP le plus proche de chez vous via cette page contact.

Chloé - Il y a 11 mois

Bonjour,

Je suis encore étudiante au collège mais j'aimerais beaucoup travailler en tant qu'animalière dans un refuge plus tard. Est ce que ce serait possible de me guider vers les options préférables à prendre au collège pour continuer mes études là dessus plus tard ?

SIEP - Il y a 11 mois

Bonjour Chloé, Pour devenir animalier·ère en refuge en Belgique, il est important de se concentrer sur les matières liées aux soins des animaux et à la biologie lors des études secondaires. Au bas de cette fiche vous trouvez l'énumération des cursus spécifiques de niveau secondaire directement liés à cette profession. Développer une compréhension solide des besoins et du comportement des animaux, ainsi que de la législation relative aux animaux, vous sera utile pour ce type de profession.

Lahoutte Deborah - Il y a 1 an

Bonjour, je suis très interessée de travaillée en tant qu'animalière dans un refuge, j'adore les animaux et je veut avoir l'occasion de leur venir en aide tout en gagnant ma vie.

Cependant je ne sais pas comment accéder a cette profession, j'aimerais en savoir plus et savoir comment m'y prendre pour  y accéder ? 

J'attend votre réponse avec impatience.

Merci.

SIEP - Il y a 1 an

Bonjour, Les refuges sont généralement constitués en Asbl et travaillent essentiellement avec des bénévoles, plus rarement avec des salariés. Il convient de prendre contact afin de voir quelles sont les demandes de terrain. Vous trouverez une liste des refuges agrées sur le site bienetreanimal.

Publier un commentaire

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.