Le métier de cordonnier est en voie de disparition

Posté le 26/03/2019  —  Actualité précédente / suivante

Selon les statistiques du SPF Economie (2017), la Belgique ne compterait plus que 630 cordonniers traditionnels. Ce qui correspond à une baisse de 22% en dix ans.

Le Syndicat Neutre des Indépendants (SNI) avance différentes explications face à cette diminution:

  • la société du "tout-à-jeter" qui n'incite pas la population à faire réparer ses chaussures mais plutôt à en acheter des neuves;
  • le manque de formation, puisqu'il n'existe plus d'école de cordonnerie en Wallonie et à Bruxelles;
  • l'image vieillissante du métier de cordonnier;
  • le manque d'adaptation des cordonniers en activité face à la nouvelle génération de chaussures sportives.

A l'heure où le débat climatique et la question de la durabilité sont prépondérants, le SNI plaide en faveur d'une plus grande promotion de la profession et la mise en place de nouvelles formations.

L'Avenir, 26 mars 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.