Les nécessaires soft skills

Posté le 13/11/2017  —  Actualité précédente / suivante

Les soft skills sont au coeur des processus de recrutement actuels.

Contrairement aux hard skills, qui correspondent aux compétences techniques directement liées aux diplômes et aux études, les soft skills sont plus difficiles à identifier. Concrètement, il s'agit de toutes les compétences sociales, émotionnelles et communicationnelles nécessaires à l'exercice d'un métier. On y retrouve la capacité de coopération, le sens des responsabilités, la capacité de réflexion ou la flexibilité. Mais c'est la capacité d'adaptation qui semble être la plus importante et la plus recherchée par les recruteurs.

En effet, de plus en plus d'employeurs sont attentifs aux soft skills et les évaluent lors des entretiens d'embauche. Une récente étude de The Adecco Group dévoile même que 81 % des recruteurs ont déjà refusé des candidats aux soft skills insuffisantes. 

Il s'agit donc d'un enjeu important pour les demandeurs d'emploi, qui éprouvent souvent des difficultés à valoriser ces compétences humaines. Les spécialistes les encouragent d'ailleurs à mettre en évidence, sur leur cv et lors d'entretiens d'embauche, toutes leurs expériences passées même celles qui ont eu lieu dans un cadre hors professionnel (comme les loisirs) car elles donnent des indications importantes au recruteur.

Références, 13 novembre 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.