Zoom sur le métier de graphothérapeute

Posté le 12/07/2019  —  Actualité précédente / suivante

Le Groupement belge des graphothérapeutes fête ses dix ans.

Dans un monde où les écrans prennent de plus en plus de place, on oublie parfois l'importance de l'écriture manuscrite. Pourtant, elle est à l'origine de connexions neuronales essentielles, qui favorisent d'autres apprentissages comme la structuration de la pensée ou la mémorisation.

La graphothérapie est la thérapie de l'écriture, une rééducation des troubles graphiques comme l'illisibilité, la lenteur, une organisation anarchique de l'écrit, un manque de soin ou des douleurs à la nuque ou à l'épaule. Ces troubles graphiques peuvent engendrer un sentiment de dévalorisation chez l'élève mais peuvent aussi le pénaliser au niveau des résultats scolaires.

L'objectif de la graphothérapie est donc d'aider l'enfant à acquérir une écriture qui lui plaise, qui lui ressemble et qui soit efficace pour la suite de ses apprentissages.

L'Avenir, 12 juillet 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.