Lionel Verlinden, Graphiste 3D

Interview réalisée en août 2009

Quel est votre parcours scolaire ?

J’ai fait mes études secondaires en options scientifiques à l'athénée royal de Montegnée. Ensuite, j’ai réalisé un graduat en Techniques infographiques (option 3D) à la Haute Ecole Albert Jacquard à Namur.

Racontez-nous, en quelques mots, vos débuts professionnels…

J’ai commencé par un stage de 3 mois dans une société à Mouscron (Phoenix concept) dans le cadre de ma dernière année de graduat. Je faisais de la réalisation d'images pour le domaine de l'architecture d'intérieur et extérieure.
J'ai ensuite travaillé pendant 5 mois en télétravail pour une société suisse et russe. Mon travail consistait à réaliser des images 3D pour des habillages de cheminée, décoration d'intérieur, présentation de produits divers…
J'ai également travaillé pour un designer durant quelques mois. A partir de ses croquis, dimensions sur papier, je réalisais l'objet (chaise, fauteuil, table...) en 3D. J’ai notamment réalisé des images et vidéos 3D dans le cadre de plusieurs concours de design et présentation de mobilier.
Actuellement, je travaille depuis quelques mois chez Miysis Studio à Herstal en tant qu'infographiste 3D où je réalise des visuels 3D pour l'architecture (intérieure et extérieure) et pour la présentation de produits dans le domaine de l'industrie.

Quelle définition donneriez-vous de votre métier ?

Mon métier consiste à créer des visuels 3D vendeurs et commerciaux pour des sociétés axées sur la technologie. Ces images constituent pour eux une certaine image de marque.

Pourriez-vous retracer une journée type ? Votre quotidien ? 

Horaire 9h-18h. On commence la journée par un petit briefing en matinée sur les projets en cours. Ensuite, la réalisation de projets, retouche et mise en page d'images durant la journée. Nous suivons également diverses formations au cours de l'année.

Quels sont les différents « produits » que vous pouvez réaliser ?

Nous réalisons essentiellement des images de synthèses (images 3D) et des animations 3D. Pour différents domaines tels que l'architecture d'intérieur ou extérieure, le design, l'industrie, le prototypage...

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier de graphiste 3D ?

Il s’agit d’un métier faisant appel à des techniques assez complexes qui nécessitent beaucoup de concentration, d'exigence et de savoir faire.
Mais notre métier nous permet de créer des mondes virtuels, des objets imaginaires que nous ne pourrions peut-être pas voir dans notre monde réel.

Quelle est la différence fondamentale avec le graphiste ou l’infographiste ? Est-ce complémentaire ?

Pour moi le métier de graphiste est un métier plus artistique et manuel contrairement au métier d'infographiste qui se base plus sur le domaine de l'informatique.

Quelles sont les qualités à posséder pour devenir graphiste 3D ?

Je pense que s'est un métier qui demande beaucoup de patience tant dans l'apprentissage du métier que dans la réalisation des différents projets. Durant les projets, il n'est pas rare d'être confronté à des problèmes techniques qui peuvent nous faire perdre des heures de travail.
Il faut aussi avoir un esprit créatif, que se soit pour la réalisation de visuels pour l'architecture, design... ou la mise en page de produits divers.

Est-ce un travail d’équipe ? Etes-vous amené à collaborer avec d’autres professionnels ?

Suivant le projet que nous devons réaliser, nous travaillons soit seul sur le projet soit à plusieurs. Nous avons, par exemple, travaillé avec d'autres professionnels pour de la post-production d'une vidéo 3D.

Quels sont les conseils que vous donneriez à un jeune qui souhaite se lancer ?

Il s’agit d’un métier qui demande une pratique régulière compte tenu de toutes les nouvelles technologies et nouveaux programmes qui sont de plus en plus performants. Moi même j'essaye de me maintenir à jour sur la sortie des nouveaux produits, nouveaux outils pour la réalisation d'images de synthèse.
Le conseil que je pourrais donner, est de s'exercer régulièrement, ne pas aller trop vite dans l'apprentissage du programme 3D que l'on utilise, se tenir informé sur toutes les nouveautés de notre métier.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.