Siep Logo

Architecte logiciel

Informatique & télécommunication / Projets, analyse & programmation

Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Région bruxelloise Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 31/07/2015

Comme son nom l'indique, l'architecte logiciel crée des logiciels. Son travail sert à garantir que ces programmes sont solides, bien conçus et qu'ils fonctionnent correctement.

Ce professionnel de haut niveau est le responsable de la création du modèle d'architecture qui décrit les différents composants d'un ou de plusieurs systèmes informatiques, leurs interrelations et leurs interactions.

Dans un petit projet, son rôle peut être tenu par l'analyste, le chef de projet ou le développeur responsable du projet. Dans les projets d'envergure, on peut retrouver un architecte logiciel et plusieurs sous-architectes responsables du développement de l'architecture de parties disjointes du logiciel à construire.

De par sa fonction, l'architecte logiciel définit donc l'architecture du projet, supervise la qualité des développements, participe aux développements et assure le support technique des équipes de développements.

Il existe deux types d'architectes logiciels :

  • l'architecte fonctionnel qui optimise les processus et a une très bonne connaissance des méthodes d'analyse
  • l'architecte technique qui conçoit des architectures techniques, robustes et évolutives. Il est le pont entre le chef de projet et les développeurs.

Le rôle d'un architecte est unique par rapport aux métiers de développeurs ou même de chefs de projets par exemple, dans le sens où il demande un engagement sur le long terme. Son apport tient beaucoup à son implication et son intégration avec les équipes projet. Il n'intervient pas uniquement en début mais tout le long du projet pour assurer la mise en application de la conception et de l'architecture. Son intervention peut s'étendre à la durée de vie d'une application pour indiquer les nouvelles directions et assurer que les évolutions ne fragilisent pas la construction.

 

Compétences & actions

  • Bonne connaissance de l'anglais informatique et des technologies spécifiques : SOA, LDAP, bases de données, Web Services, AJAX, Java, .NET, etc.
  • Connaissance des bonnes pratiques en matière de projet, de contrôle qualité, de contrôle des versions, de méthodologies de test et/ou de mise en production
  • Connaissance de l'analyse fonctionnelle et technique
  • Connaissance technique des architectures standard

Savoir-être

  • Capacités de dialogue
  • Sens de la pédagogie
  • Sens de l'analyse
  • Travail en équipe
  • Esprit créatif
  • Sens des responsabilités

Cadre professionnel

L’architecte logiciel fait partie intégrante de grandes équipes informatiques qui réalisent des logiciels sur mesure (par exemple pour des entreprises, des administrations publiques, des banques, etc.). Il peut aussi travailler dans des grandes sociétés de logiciel qui feront alors des programmes informatiques pour PC ou pour de très gros systèmes informatiques. Lorsque ces architectes ont une grande expérience, ils peuvent travailler avec des équipes de vente en clientèle ou donner des conférences. La plupart du temps, un architecte est souvent un ex-développeur qui a acquis au fil des années une certaine expérience lui permettant d'asseoir son expertise. Cette expérience doit couvrir dans l'idéal une variété de plates-formes et de produits, et une connaissance de la vie d'une application, voire d'un système d'information.

Autres appellations : Ingénieur·e logiciel, Software Product Design Specialist, Solution architect, Software architect & designer, Architecte de système d'information

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.