Technicien, gestionnaire, acheteur, conseiller, superviseur, etc. Le chef d’atelier d’imprimerie intervient à pratiquement tous les niveaux du processus d'édition, quel que soit le produit fabriqué (livre, brochure, affiche, plaquette de présentation, etc.).

Il travaille avec les commerciaux, l’atelier, négocie avec les fournisseurs, gère les sous-traitants et, de manière générale, exerce la fonction de superviseur sur toute la chaîne de fabrication. Véritable chef d’orchestre, il maîtrise l’ensemble de la chaîne graphique et des matériels utilisés.

Il est le gardien de l’efficacité et de la rentabilité de l’entreprise. Pour ce faire, il est sans cesse amené à améliorer la qualité du produit fini ou à la maintenir au plus haut niveau d’exigence. Mais, dans l’exercice de cette mission, il est également chargé de réduire les coûts de fabrication ou de les maintenir à un niveau acceptable et supportable par l’entreprise qui l’emploie.

Avec l’informatisation de plus en plus poussée du secteur et l’automatisation qui en découle, le chef d’atelier d’imprimerie doit également se tenir au courant des nouvelles technologies et de l’utilisation des nouvelles machines.

Être chef d’atelier est donc un poste très complexe qu’on ne confie jamais à un débutant, ni même à quelqu’un ne possédant que quelques années d’expérience. En effet, il est, responsable de la qualité du produit fini, du respect des délais de livraison fixés à la signature des contrats avec les clients. Il est donc tenu d’encadrer efficacement ses équipes de fabrication, de trouver rapidement des solutions de remplacement en cas de pannes de machine, de grèves ou de problèmes de transport. En fait, il est le véritable bras droit du patron de l’entreprise.

Enfin, le chef d’atelier en imprimerie passe donc une grande partie de son temps de travail à étudier les prix du marché et à rechercher les plus concurrentiels. Il demande des devis et procède à des tests pour vérifier la qualité des produits qui lui sont proposés par les fournisseurs.

C’est également lui qui planifie le calendrier des impressions, en tenant compte des délais de livraison et de l’urgence des travaux.

 

Compétences & actions

  • Établir des dossiers de fabrication
  • Estimer les coûts, établir réaliser des devis et factures
  • Gérer une équipe et encadrer du personnel
  • Connaître les nouvelles technologies, la maintenance et le contrôle qualité
  • Se tenir au courant des évolutions du secteur, de ses prix et de celui des matières premières
  • Se former aux nouvelles technologies ou se mettre à niveau tout au long de sa carrière
  • Être polyvalent

Savoir-être

  • Goût de l’ordre et de l’organisation
  • Réactivité et proactivité
  • Sens des relations humaines et du contact
  • Sens commercial et de la négociation
  • Résistance au stress
  • Autonomie
  • Créativité
  • Goût de l’informatique et de la mécanique
  • Sens artistique

Cadre professionnel

Le chef d’atelier travaille sur le site et supervise les différentes lignes de production. En fonction de l’activité de l’entreprise, ses horaires fluctuent et il peut être amené à travailler la nuit, le week-end et les jours fériés.

Ce poste consacre en général une carrière passée au sein de l’imprimerie. Dans les grandes imprimeries industrielles, il est possible d’accéder au poste de directeur d’exploitation ou celui de contrôleur de la qualité.

Autres appellations : Agent·e d'encadrement des industries graphiques, Agent·e de maîtrise des industries graphiques, Chef d'atelier en imprimerie, Chef d'atelier en industrie graphique, Chef d'équipe en industrie graphique, Chef de fabrication édition, Chef de fabrication des industries graphiques, Responsable d'atelier d'impression, Responsable d'atelier de façonnage, Responsable d'atelier de routage
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.