Siep Logo

Héraldiste

Arts plastiques et visuels Culture / Arts plastiques et visuels

Code Riasec AIR - Mise à jour 19/07/2013

L’héraldiste est celui qui étudie la science du blason, des armoiries, c’est-à-dire la représentation symbolique et graphique d’un personnage, d’une famille, d’une corporation de métiers, etc. Cette science – l’héraldique – est régie par des règles, des lois et un langage spécifiques.

L’héraldiste est donc le professionnel qui recherche, conçoit et enregistre des armoiries originales, qui peuvent être réalisées par lui-même ou par un peintre armoriste. Les armoiries sont composées de personnages, d’animaux, de végétaux, d’armes ou encore d’outils, mais aussi de couleurs spécifiques afin d’illustrer les traditions ou les caractéristiques d’individus, de familles, de lignées, d’états, etc.

Les villes, communes, régions ou encore fédérations sportives, constituent également la clientèle de l’héraldiste afin de créer leurs insignes ou emblèmes.

Les armoiries créées peuvent être peintes, dessinées, reproduites sur de multiples supports (écus, mobiliers, vaisselle, drapeaux, bijoux, médailles, etc.) et matériaux (métaux, émaux, tissus, bois, etc.), mais aussi imprimées sur des enveloppes, courriers officiels, etc. Les réalisations seront donc de tailles variées, selon les supports. Certaines armoiries sont également créées spécifiquement pour le cinéma, les jeux vidéo, la littérature, etc.

La science héraldique est proche d’autres sciences auxiliaires de l’Histoire telles que la sigillographie (étude des sceaux authentifiant des documents), la généalogie et le droit nobiliaire (étude des transmissions de titres).

 

Compétences & actions

  • Posséder une bonne connaissance de la science et de l’art héraldique
  • Effectuer des recherches
  • Créer des armoiries originales
  • Connaître les techniques utilisées : application de peintures, pigments, encre, etc.
  • Maîtriser les notions de formes, couleurs
  • Posséder des notions d’infographie
  • Entretenir des partenariats avec d’autres artisans

Savoir-être

  • Passion pour l’histoire de l’art, l’histoire
  • Sens artistique
  • Créativité
  • Sens de l’observation
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Habileté manuelle
  • Précision, sens du détail
  • Goût pour le travail en solitaire

Cadre professionnel

L’héraldiste travaille généralement à la demande du client. Sa clientèle est variée : particuliers, villes, provinces, régions, musées, galeries, sites archéologiques, etc. Il peut également travailler dans l’enseignement et la recherche, ou encore pour la presse spécialisée. Selon les commandes, il prestera des horaires variables et peut être amené à se déplacer régulièrement chez ses clients ou dans des musées ou sites, en Belgique ou à l’étranger.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier.

Autres appellations : Armoriste, Peintre armoriste

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.