Siep Logo

Graveur·euse

Arts plastiques et visuels Culture / Arts plastiques et visuels

Code Riasec AIR - Mise à jour 19/07/2013

A partir d’un dessin, d’une photo ou de ses observations, le graveur façonne, en creusant ou en incisant, des matériaux variés (verre, bois, métal, pierre, marbre, etc.). Selon la technique utilisée, il peut graver manuellement à l‘aide de différents outils (burin, ciseau, pointe sèche, poinçons, grattoir, etc.) ou en utilisant un mordant (eau forte, aquatinte, vernis mou, etc.) ou une machine (technique du timbrage, du gaufrage, etc.).

La gravure peut s’appliquer sur de nombreuses réalisations : orfèvrerie, bijouterie, monnaies, armes, médailles, etc. Le savoir-faire du graveur peut également être requis dans le cadre de la restauration d’œuvres d’art. Il peut produire des pièces uniques ou en petite série.

Les gravures sont également utilisées pour reproduire des dessins sur papier au moyen d’une plaque (généralement en métal) gravée selon différentes techniques (en relief, en creux, etc.). Pour l’impression, le graveur peut notamment utiliser la technique de l’encrage. Concrètement, lorsqu’il a réalisé son motif dans le matériau, il fait couler de l’encre sur ce dernier afin qu’elle s’insère dans les creux réalisés. Une fois le surplus d’encre enlevé, il applique alors une feuille de papier ou un autre support contre la plaque et laisse sécher l’impression. Les motifs peuvent alors être dupliqués en plusieurs exemplaires.

 

Compétences & actions

  • Maîtriser les différentes techniques de gravure
  • Connaître les caractéristiques des différents supports et produits utilisés
  • Avoir une bonne pratique du dessin
  • Posséder des notions de perspective
  • Réaliser des croquis
  • Créer et modeler des motifs
  • Imposer son propre style
  • Respecter les règles de sécurité (manipulation d’outils et de produits toxiques)
  • Posséder des notions de gestion (indépendant)

Savoir-être

  • Sensibilité artistique
  • Imagination, créativité
  • Patience, persévérance
  • Précision, minutie, souci du détail
  • Sens de l’observation
  • Habileté manuelle
  • Capacité de concentration
  • Bonne condition physique

Cadre professionnel

Le graveur peut travailler dans son atelier ou au sein d’une petite entreprise de gravure. Les procédés de fabrication nécessitent de manipuler des produits parfois dangereux. Le graveur présente et vend ses réalisations dans son atelier, dans les foires et salons thématiques, lors d’expositions, etc. On retrouve le savoir-faire du graveur dans de nombreux domaines : patrimoine, art funéraire, signalétique, gravure d’art… Il peut également animer des ateliers de gravure chez lui ou dans des ateliers créatifs.

Autres appellations : Médailleur·euse, Xylographe

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.