Siep Logo

Auditeur·rice énergétique

Bâtiment & construction / Conception & gestion de chantiers
Environnement & nature / Ecologie & gestion des déchets

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Code Riasec EIS - Mise à jour 15/06/2012

L'auditeur énergétique réalise le check-up d'habitations privées, de bâtiments publics ou privés. Il passe en revue une série de points et analyse ce qui peut être amélioré pour réduire les consommations d'énergie. Le check-up porte sur l'isolation des parois extérieures, l'installation de chauffage, le système de production d'eau chaude et la consommation d'électricité. Il analyse également avec l'occupant des lieux ses factures d'énergie et le mode d'utilisation de ses équipements (thermostat d'ambiance, vannes thermostatiques, etc.).

L'auditeur énergétique transmet au demandeur un rapport d'audit qui contient une évaluation de l'isolation des parois de l'habitation, de son installation de chauffage, de son système de production d'eau chaude, de ses consommations d'énergie, des recommandations quant aux points à améliorer ainsi que des fiches techniques d'informations complémentaires.

 

Compétences & actions

  • Connaissances en architecture
  • Connaissances en économie d'énergie
  • Aptitudes d'observation
  • Aptitudes d'analyse
  • Aptitudes de conseil

Savoir-être

  • Communicatif
  • Sens de l'écoute
  • Pragmatique
  • Précis
  • Méthodique
  • Vision globale

Cadre professionnel

L'auditeur énergétique travaille le plus souvent en tant qu'indépendant. Il est engagé par des particuliers, des institutions publiques ou des entreprises privées pour réaliser le check-up de leur bâtiment. Il travaille donc en partie sur le terrain en contact avec le demandeur et en partie dans son bureau pour l'analyse de ses observations de terrain et la réalisation du rapport.

Conditions requises

Art. 7.

§1er. Peut être agréée en tant qu’auditeur, toute personne physique répondant aux conditions suivantes:

1° être titulaire d’un diplôme d’architecte, d’ingénieur civil, d’ingénieur industriel, de bio-ingénieur ou d’un master en sciences et gestion de l’environnement;

2° disposer d’un agrément valable en tant que certificateur PEB de bâtiment résidentiel existant au sens de l’article 578 du Code wallon de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine et de l’Énergie;

3° avoir suivi l’ensemble de la formation et réussi les épreuves décrites aux articles 12 et 13.

§2. Les diplômes obtenus dans un autre État sont justifiés sur base de diplômes équivalents à ceux visés à l’alinéa ;1er.

Source : Arrêté du Gouvernement wallon relatif à l’audit énergétique d’un logement (15/11/2012)

Autre appellation : Conseiller·ère en maîtrise de l'énergie

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.