La construction connait un nouveau souffle

Posté le 17/02/2018  —  Actualité précédente / suivante

Le secteur de la construction connait un véritable renouvellement grâce à l'écoconstruction et à l'attention portée sur les performances énergétiques des bâtiments.

Efficacité énergétique, économie circulaire, logements intelligents, évolutions des réglementations touchent de plein fouet les métiers de la construction, qui doivent s'adapter.

Plusieurs métiers traditionnels deviennent plus techniques et voient leurs compétences changer. C'est le cas des carreleurs qui doivent s'adapter à des formats plus grands et à de nouvelles méthodes, aux cimentiers et façadiers qui voient le nombre de recouvrements de façades augmenter suite à l'installation d'isolants extérieurs, ou des chauffagistes qui installent davantage de chaudières à condensation.

Ces évolutions permettent aussi la création de nouveaux métiers, comme ceux de conseillers en énergie, poseurs d'isolation, entrepreneurs spécialisés en rénovation énergétique, agents de maintenance en énergies renouvelables, ingénieurs énergéticiens ou pilotes de drones.

L'écoconstruction est également un secteur porteur tant au niveau de la fabrication des matières premières (ouate de cellulose, blocs de chanvre), qui s'effectue en Wallonie, qu'au niveau de l'installation, qui nécessite une main d'oeuvre plus qualifiée et souvent locale.

Les métiers de la construction se complexifient donc et recourent de plus en plus aux nouvelles technologies. Pourtant, malgré cette évolution, le secteur connait une pénurie importante de main-d'oeuvre, victime de nombreux préjugés.

Références, 17 février 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.