Siep Logo

Néphrologue

Santé & bien-être / Pratique médicale

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Code Riasec ISE - Mise à jour 30/11/2015

Le néphrologue prend en charge le diagnostic et le traitement des maladies touchant les reins, appelées néphropathies.

Cette prise en charge s’étend des symptômes les plus élémentaires et précoces (présence de sang ou de protéines dans les urines) à la complication la plus grave qui est l’insuffisance rénale chronique en passant par les calculs rénaux (lithiases). Les insuffisances rénales constituent clairement le gros de l’activité du néphrologue.

La fonction rénale pouvant être altérée par certaines maladies, le néphrologue exerce une activité préventive et curative.

Lors de sa consultation, le néphrologue procède à un examen clinique. Il pose un diagnostic à l’aide d’examens (prise de sang, analyse d’urine, biopsie [1], etc.) et propose un traitement (médicaments, chirurgie, dialyse [2]) ou des conseils (changement alimentaire) permettant de contrôler les facteurs de risque (diabète, hypertension, surcharge pondérale, etc.) et de progression des maladies rénales. Il peut également jouer un rôle important dans la prévention de la récidive des calculs rénaux.

Quand une dialyse est nécessaire, il assure l’entretien pré-dialyse, rassure, répond aux questions, il « éduque » aux techniques et assure le suivi des patients. Quand une intervention chirurgicale (transplantation rénale) est requise, elle ne relève pas de la compétence de ce spécialiste, c’est du ressort de l’urologue. Après l’intervention chirurgicale, c’est le néphrologue qui surveille l’évolution de son patient et doit faire face à toutes les complications qui peuvent survenir.

La néphrologie est une spécialité qui a des rapports étroits avec la médecine interne.

 

[1] prélèvement chirurgical d'un fragment de tissu ou d'organe afin d'en étudier la nature et la structure grâce à un examen microscopique ou une analyse biochimique.

[2] méthode d'épuration du sang, à travers une membrane, qui le débarrasse des déchets et de l'eau accumulés en excès dans le corps, dans le cas d'insuffisance rénale chronique.

 

Compétences & actions

  • Acquérir des connaissances concernant la physiologie rénale et ses pathologies
  • Maîtriser des techniques précises (dialyse péritonéale [3], hémodialyse [4], etc.)
  • Contribuer au dépistage précoce et à la prévention, repérer les situations à risque
  • Poser un diagnostic précis et proposer le traitement adapté
  • Soutenir le patient et lui faire accepter les contraintes d’une maladie rénale chronique
  • Effectuer le suivi des patients dialysés ou transplantés
  • Assurer efficacement la communication avec d’autres professionnels de la santé
  • Se tenir informé de l’évolution du métier

 

[3] technique d'épuration du sang effectuée par le péritoine, membrane qui tapisse l'abdomen, le pelvis et les viscères.

[4] autre technique extra-rénale utilisée pour purifier le sang par la création d'un circuit de circulation extra-corporelle et son passage dans un dialyseur (membrane artificielle).

Savoir-être

  • Curiosité scientifique
  • Empathie, sollicitude
  • Esprit d’équipe
  • Rigueur et précision
  • Habiletés manuelles
  • Sens des responsabilités
  • Disponibilité
  • Ecoute et bon sens relationnel

Cadre professionnel

Son activité se pratique presque exclusivement en milieu hospitalier ou au sein d’un établissement privé disposant d’équipements de dialyse.

Le néphrologue intervient auprès des patients suite à une demande d’un médecin généraliste. Il travaille en étroite collaboration avec des endocrinologues, urologues, nutritionnistes, biologistes, médecins internistes et cardiologues. Son activité se fait donc essentiellement en équipe pluridisciplinaire et est soumise à des astreintes et des gardes.

L’enseignement et la recherche en milieu hospitalier ou dans des laboratoires de biologie lui sont également ouverts. Il peut envisager aussi de diriger un service dans un centre hospitalier.

Conditions requises

Le titre de néphrologue est un Titre Professionnel Particulier (TPP) qui est régi par l’Arrêté ministériel du 4 décembre 1995 fixant les critères spéciaux d’agrément des médecins spécialistes porteurs du titre professionnel particulier en néphrologie, ainsi que des maîtres de stage et des services de stage en néphrologie.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.