Siep Logo

Opérateur·rice de marché / Sale / Trader

Economie & gestion / Assurances, banque & marchés boursiers

Code Riasec EIC - Mise à jour 11/06/2012

"L'opérateur de marché a pour mission de réaliser, pour le compte de l'établissement qu'il représente (banque, sociétés de baux, courtiers, etc.) ou pour le compte d'un tiers (institutions, entreprises, personnes physiques, etc.) une opération financière positive à vocation de couverture, de placement ou de spéculation". [1]

L'opérateur de marchés comporte deux fonctions : les "sales" dont le rôle est d'acheter et vendre des produits du marché financier, et les "traders", hommes de chiffres, qui, par toutes sortes de procédés et selon leurs spécialités, fixent les prix, réalisent les arbitrages ou gèrent les positions des portefeuilles de produits.

Les opérateurs sont souvent spécialisés soit par nature des produits (taux, actions, dérivés, etc.), soit par type d'intervention, soit par la nature du client. Les différents croisements dans ces facteurs aboutissent à des fonctions très spécialisées.

 

Compétences & actions

Jusqu'au début des années 80, les opérateurs de marchés se formaient de manière autodidacte. Actuellement, notamment à cause de la complexité croissante des marchés, ce sont pour la plupart des diplômés de grandes écoles de commerce ou des ingénieurs ayant obtenu un diplôme d'étude spécialisé (3e cycle) dans une matière financière. L'opérateur doit se sentir à l'aise avec l'informatique et maîtriser les logiciels qui lui permettent de centraliser et de traiter des informations provenant des places financières du monde entier.

Le fait de faire partie d'un réseau mondial oblige au minimum la connaissance parfaite de l'anglais ("business language" oblige!).

Savoir-être

L'opérateur doit développer ou posséder certaines qualités afin d'être performant. La plus importante est la gestion du stress.

Etant donné la fluctuation des marchés, il doit réagir en temps voulu et bien souvent anticiper les mouvements boursiers. C'est là qu'intervient le stress: il faut travailler dans l'urgence et en même temps réaliser de bonnes opérations.

L'opérateur doit être doté de curiosité intellectuelle, le marché étant étroitement lié à l'actualité.

 

[1] Le guide des métiers de la banque, C. Cova dir., La Revue Banque, Paris 1998, p. 74.

Cadre professionnel

L'opérateur est la personne qui négocie et décide des opérations tout en veillant à maintenir la marge bénéficiaire.

L'opérateur travaille au sein de la salle des marchés. Il est entouré de nombreux techniciens spécialisés. Ils fournissent à l'opérateur son outil de travail: les informations. Ces spécialistes sont économistes, prévisionnistes, chartistes, analystes financiers, informaticiens, contrôleurs de risques, etc.

Autres appellations : Conseiller·ère en valeurs mobilières, Négociateur·rice en bourse
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.