Siep Logo

Ouvrier·ère de l'extraction minière ou pétrolière

Environnement & nature / Sols & sous-sols

Métier en pénurie en Wallonie Métier en pénurie en Wallonie
Mise à jour 13/11/2012

Les ouvriers de l’extraction représentent une main-d’œuvre spécialisée : mineur, foreur, carrier, dynamiteur, tuyauteur, mécanicien, électricien, opérateur de machines, grutier, etc.

Les ouvriers de l’extraction réalisent l’extraction du minerai, du pétrole ou du gaz. En pratique, ils règlent et utilisent des machines telles que des foreuses, des machines de mine, des outils à air comprimé… ; ils conduisent des camions, chargeuses, chariots de perforation… ; ils réalisent le boulonnage de parois, le boisage, le forage, le dynamitage, le déblayage et le remblayage. Ce sont eux aussi qui réalisent l’entretien du matériel et complètent les rapports relatifs à l’état du matériel après utilisation.

 

Compétences & actions

  • Bonne condition physique
  • Capacité à manipuler des outils lourds et encombrants
  • Force physique
  • Respect des règles et des consignes de sécurité

Savoir-être

  • Autonome
  • Esprit d’équipe
  • Observateur
  • Responsable
  • Vigilant

Cadre professionnel

Les ouvriers de l’extraction exercent en tant que travailleurs salariés en Belgique ou à l’étranger. Selon le type de site, le travail à réaliser peut être à ciel ouvert ou sous terre dans des galeries. Il s’agit le plus souvent d’un travail en équipe suivant un horaire dit « à pause » de deux ou trois fois 8 heures par jour à raison de 5 à 7 jours par semaine.

C’est un travail très physique qui nécessite d’adopter des positions particulières (allongé, accroupi, etc.) tout en étant équipé d’outils lourds et souvent encombrants (marteau-piqueur, foreuse, etc.).

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.