Siep Logo

Sous-fiche de Couturier·ère

Plisseur·euse

Mode Culture / Mode
Textile Technique & industrie / Textile

Mise à jour 16/03/2015

Le plisseur est souvent un couturier qui s'est spécialisé dans le domaine du plissage textile (vêtements, chapeaux, foulards, tissus d’ameublement, etc.). En fonction de l’usage qui sera fait du tissu, il sélectionne la matière adéquate et conseille même les créateurs dans leurs choix.

Le plissage d’un tissu passe par différentes étapes qui nécessitent parfois beaucoup de temps. Selon la difficulté du plissage et l’effet désiré (plissé soleil, plissé plat, plissé accordéon, plissé chevron, plis Watteau, etc.), il recourt aux techniques sur machine ou à la réalisation manuelle. Il doit tout d'abord créer un motif sur papier et, ensuite, le réaliser en relief dans un moule en carton à deux faces appelé « métier » et dans lequel il emprisonne le tissu à plisser. Il existe autant de métiers que de plissés différents. Ceux-ci sont fabriqués à la main, pli par pli, ce qui représente la plus grande partie du travail. Le tissu est ensuite étuvé à la vapeur dans un four. Avant de le démouler, il faudra laisser reposer à nouveau plusieurs heures.

Outre le plissage, le plisseur réalise également des effets à l’aide du froissage ou du smockage.

 

Compétences & actions

  • Connaître les matières textiles et leurs caractéristiques
  • Posséder des capacités en dessin
  • Maîtriser les règles mathématiques et géométriques
  • Maîtriser la création en relief
  • Manipuler les différents outils
  • Respecter des délais
  • Respecter les règles de sécurité (manipulation du four)

Savoir-être

  • Sens esthétique
  • Habileté manuelle, dextérité
  • Précision
  • Résistance physique (résistance au bruit)
  • Concentration
  • Patience

Cadre professionnel

Le plisseur travaille au sein d'un atelier, généralement pour les maisons de (haute) couture, mais aussi à la demande de particuliers. Il intervient à la fin d'une chaîne de production et travaille en collaboration avec les créateurs. On retrouve également son savoir-faire dans les ateliers de costumes de théâtre, d’opéra, etc. Le savoir-faire artisanal du plisseur se fait de plus en plus rare.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.