Les commerciaux sont toujours recherchés

Posté le 20/10/2012  —  Actualité précédente / suivante

Avec la crise économique, les entreprises tiennent encore plus à cœur de conserver, voire de renforcer leur clientèle. Les recruteurs sont donc à la recherche de technico-commerciaux, Business Developers ou encore Key Account Managers capables de faire grossir les portefeuilles clients et d’emporter de nouveaux marchés.

Au top des profils concernés : les Business Developers, qui ont pour missions d’identifier les nouveaux marchés, notamment à l’export, et d’évaluer les moyens à mettre en œuvre en termes d’investissement, de marketing, de R & D et de production avant de mener une éventuelle approche commerciale. En Wallonie, ce sont surtout les ingénieurs technico-commerciaux qui sont les plus demandés, jusqu’à frôler la pénurie. De bonnes pratiques de vente mais aussi un bagage technique sont nécessaires afin de pouvoir parler au client de produits complexes. Ces profils sont de plus en plus recherchés dans l’industrie de la construction et l’industrie de pointe. Quant aux Key Account Managers qui permettent aux marques d’étendre leur présence sur le territoire, ils s’attirent les faveurs des entreprises des secteurs des biens de grande consommation.

Ces profils sont demandés sur des marchés innovants comme les énergies renouvelables, mais aussi dans les secteurs plus traditionnels comme la bureautique. Les candidats doivent être autonomes, bons négociateurs mais aussi posséder trois à cinq ans d’expérience. De solides compétences informatiques et linguistiques sont également recherchées.

Références, 20 octobre 2012 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus