Mise en place d'horaires de travail flottants

Posté le 10/01/2013  —  Actualité précédente / suivante

Le gouvernement veut introduire les horaires flottants pour les salariés et les fonctionnaires afin de mieux tenir compte des exigences de la vie familiale et instaurer une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle. 

Certaines mesures comme le fait de travailler jusqu'à 16 heures au bureau et achever sa journée chez soi, entre 20 et 22 heures, ou travailler neuf heures par jour la semaine où l'on n'a pas la garde des enfants pour rentrer plus tôt, sont notamment envisagées. Dans certains secteurs, comme les hôpitaux, les horaires et congés pourraient être adaptés en fonction de la charge de travail (moins dense en été). 

Avec un tel système, a priori, la durée de travail légale de 38 heures par semaine ne devrait pas être remise en cause mais ces heures seraient calculées sur une plus longue période (sur un mois par exemple). 

Le dossier a été transmis aux patrons et syndicats. Le gouvernement espère un accord entre partenaires sociaux pour la fin du mois de janvier et une mise en oeuvre du projet dans les semaines qui suivent. 

Le Soir, 10 janvier 2013
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus