Pénurie de médecins et de vétérinaires

Posté le 10/08/2012  —  Actualité précédente / suivante

L’UCM a réalisé une étude afin de cerner le problème de pénurie concernant les professions de médecins généraliste et vétérinaire en zone rurale.

Ainsi, en 2011, la Belgique comptait un médecin pour 485 habitants. Ce chiffre varie cependant fortement d’une province à l’autre puisque le Brabant wallon compte un médecin pour 294 patients alors que le Hainaut enregistre un médecin pour 530 personnes. Dans le Luxembourg, on atteint un généraliste pour 590 personnes. La pénurie de médecins est donc un véritable problème dans certaines zones wallonnes à faible densité de population, surtout en ce qui concerne la tenue de permanences et la continuité des soins de santé.

Le problème touche également les vétérinaires même si des différences peuvent être enregistrées entre les spécialistes du gros bétail et ceux qui se chargent des petits animaux.

L’Avenir, 10 août 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus