Un pas vers l'évaluation des enseignants

Posté le 25/09/2020  —  Actualité précédente / suivante

Le Pacte pour un enseignement d'excellence prévoit une évaluation régulière des enseignants. Le décret balisant cette évaluation est en cours de discussion, en voici les grandes lignes.

Suite à la signature du Plan d'accompagnement personnalisé (PAI), le directeur de l'établissement scolaire aura au plus tôt 3 mois pour rédiger un rapport en vue d'une évaluation sommative de l'enseignant, qui portera sur les compétences de ce dernier. Ce rapport sera ensuite transmis au pouvoir organisateur assorti d'une mention "favorable" ou "défavorable". 

En cas de mention "défavorable", l'enseignant sera entendu par le pouvoir organisateur, qui statuera. Si la mention "défavorable" est confirmée, un nouveau plan d'accompagnement sera mis en place avec le directeur de l'école et un nouvelle évaluation sera organisée dans les deux ans. 

A l'occasion de cette nouvelle évaluation, si la mention "défavorable" est maintenue, les conséquences pour l'enseignant seront importantes: absence de reconnaissance comme enseignant expérimenté, influence négative sur le tableau des priorités et l'accès à la nomination ou rupture de contrat.

Ces évaluations seront réalisées par le directeur de l'établissement ou son délégué, choisi parmi les enseignants expérimentés et formé à cette pratique.

Ce décret n'en est qu'à sa version provisoire mais il fait déjà couler beaucoup d'encre, les syndicats estimant qu'il est trop flou en l'état actuel des choses.

Le Soir, 25 septembre 2020

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus