Le médecin gériatre est spécialisé dans la prévention, les soins aigus et chroniques, les traitements de réhabilitation et l’accompagnement des personnes âgées dans leur processus de vieillissement, y compris en fin de vie. 

Il possède de larges connaissances des affections physiques, fonctionnelles, sociales et mentales et de manière plus particulière, des formes et évolutions qu’elles peuvent prendre avec l’âge avancé. 

Les personnes âgées présentent une fragilité importante de par le vieillissement physiologique normal mais aussi les maladies chroniques dont l’âge est le 1er facteur de risque (ostéoporose, démence, etc.). Une incapacité peut survenir plus vite suite à un problème aigu, par exemple, une fracture après une chute peut entrainer une incapacité physique à se déplacer. 

Le médecin spécialiste en gériatrie prend les décisions les plus adaptées possibles pour optimiser l’état fonctionnel des malades âgés, maintenir leur bien-être et leur autonomie.

Il rationnalise les traitements médicamenteux.

Il doit appréhender la santé de la personne âgée dans une approche globale tant sur le plan physique (interactions des maladies entre elles) que psychologique. De ce fait, cette posture requiert une vision pluridisciplinaire exigeant une étroite collaboration avec différents professionnels de la santé (médecin généraliste, infirmier, oncologue, kiné, psychologue, neuropsychologue). Le gériatre joue un rôle essentiel de coordination entre le patient, la famille et les différents intervenants. 

La maladie ou la fin de vie sont des circonstances délicates à gérer pour le malade et/ou l’entourage, le médecin doit trouver les mots adéquats et faire preuve de disponibilité face à l’épreuve que les personnes endurent. Son rôle ne s’arrête pas après l’hospitalisation du patient, il assure également le suivi médical et social (retour au domicile, placement dans la famille ou en institution).

 

Compétences & actions

  • Evaluer l’état de santé du patient
  • Dépister les problèmes éventuels liés à l’âge
  • Collaborer avec les professionnels de la santé
  • Gérer les comportements agressifs et les changements d’humeur
  • Adopter une approche multidimensionnelle
  • Accompagner le patient et la famille
  • Actualiser ses connaissances

Savoir-être

  • Écoute et empathie
  • Patience 
  • Disponibilité
  • Résistance physique et psychique
  • Capacité à travailler en équipe

Cadre professionnel

Les médecins gériatres exercent la plupart du temps dans des structures adaptées, notamment dans les maisons de retraites, les hôpitaux, les cliniques, etc.

Il travaille en équipe, constituée de différents professionnels interdisciplinaires (infirmier, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, travailleur social, etc.) 

C’est un métier à horaires variables (week-ends, nuits, jours fériés). En toutes circonstances, le médecin gériatre doit rester disponible pour le malade et la famille.

Conditions requises

Le titre de médecin gériatre est un Titre Professionnel Particulier (TPP) régi par l’Arrêté ministériel du 29 juillet 2007, fixant les critères spéciaux d’agrément des médecins gériatres porteurs du titre professionnel particulier en médecine gériatrique ainsi que des maîtres de stage et des services de stage en médecine gériatrique.

Autre appellation : Gériatre
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.
Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus