Check-up du système de santé belge: il manque des médecins généralistes et des infirmiers

Posté le 12/01/2016  —  Actualité précédente / suivante

Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a publié un check-up du système de santé belge, élaboré en collaboration avec l'Inami et l'Institut scientifique de santé publique (ISP). Cette 3e édition a notamment permis de repérer quelques signaux d'alarme. 

Le KCE a notamment fait part de son inquiétude quant à la disponibilité des médecins généralistes et des infirmiers, affirmant que la proportion de nouveaux médecins généralistes diplômés n'atteint pas les quotas fixés par la Commission de planification. En 2013, ils étaient 2,95 pour 1.000 habitants alors que la moyenne européenne est de 3,45 médecins pour 1.000 patients potentiels. Pour les infirmiers, le constat est identique puisqu'on en compte 9,51 pour 1.000 habitants en Belgique contre 10,77 pour la moyenne européenne. Par ailleurs, le KCE relève également que le nombre de médecins diplômés est en augmentation avec 10,2 diplômes pour 100.000 habitants en 2014 contre 7,1 en 2008. Cependant, la part des jeunes diplômés qui choisissent la médecine générale est insuffisante. Ils n'étaient que 28% en 2013, alors qu'il faudrait atteindre les 40%. 

Parallèlement à cette étude, les statistiques du Groupe de travail médecin de la Commission de planification de l'offre médicale révèlent que les médecins spécialistes en médecine interne avec compétence en hématologie clinique ne sont que 133 en Belgique, dont 42 en Wallonie. Près de la moitié des hématologues belges en activité a entre 45 et 65 ans et 7% ont plus de 65 ans mais la spécialité n'attire pas les jeunes médecins. Certains hôpitaux se voient contraints de faire appel à des médecins pensionnés pour faire face à la situation. Si le nombre de spécialistes n'augmente pas, les patients traités pour les maladies du sang et du système lymphatique sont par contre de plus en plus nombreux. 

Le Soir et L'Avenir, 9 et 12 janvier 2016

 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.