Limitation des numéros Inami pour les médecins étrangers

Posté le 06/02/2019  —  Actualité précédente / suivante

Une proposition de loi instaurant la possibilité de limiter l'attribution de numéros Inami aux médecins et dentistes formés à l'étranger a été approuvée en commission de la Santé de la Chambre.

Les médecins et dentistes ayant obtenu leur diplôme en Belgique doivent disposer d'un numéro Inami, dont le nombre est fixé chaque année par le gouvernement fédéral, pour que leurs prestations donnent droit à l'intervention de l'assurance maladie-invalidité. 

Ce contingentement n'existe pas pour les personnes ayant obtenu leur diplôme dans un autre pays. Or, en 2015, il y a eu plus de numéros Inami attribués à des médecins et dentistes formés à l'étranger qu'à des praticiens formés dans les universités francophones.

Cette proposition de loi vise donc à limiter le nombre de médecins et dentistes formés à l'étranger et à augmenter le nombre de numéros Inami pour les médecins et dentistes belges.

L'Avenir, 6 février 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.