Peu d'évolution en matière d'égalité et de diversité dans la presse francophone

Posté le 25/06/2019  —  Actualité précédente / suivante

La troisième étude de l'Association des journalistes professionnels (AJP) pose un constat: la représentation des femmes et des personnes issues de la diversité stagne dans la presse francophone.

Les chercheurs ont analysé 16 000 articles parus entre janvier et mai 2018 dans six quotidiens francophones, régionaux et nationaux et les résultats sont surprenants.

En ce qui concerne la présence des femmes dans la presse:

  • on constate une surreprésentation des hommes (85%) notamment dans les pages sportives, dans lesquelles les femmes sont quasiment inexistantes;
  • hors sport, la présence des femmes progresse de 25 à 30 % mais elles sont souvent cantonnées à des rôles passifs;
  • la part d'expertes est même en recul (de 14 à 13%).

La présence de personnes issues de la diversité stagne autour des 34%. Elles sont davantage présentes dans les colonnes sportives mais 86% d'entre elles sont réduites à des rôles passifs tandis qu'elles ne sont que 6% à avoir été interrogées en tant qu'expertes. C'est dans les médias nationaux que l'on retrouve le plus de personnes issues la diversité.

Les personnes handicapées, elles, sont pratiquement absentes (0,21%).

Le Soir, 25 juin 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.